Route départementale 6 (Allier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route départementale 6.
Route départementale 6
Cartouche de la route
Image illustrative de l'article Route départementale 6 (Allier)
Début de la route départementale 6 à Bayet.
Carte de la route.
Caractéristiques
Longueur 20 km
Direction nord-ouest / sud
Extrémité nord-ouest D2009 D406 à Bayet
Intersections D67 à Saint-Rémy-en-Rollat
D27 à Charmeil
Extrémité sud D2209 à Bellerive-sur-Allier
Territoire traversé
Régions Auvergne-Rhône-Alpes
Départements Allier
Villes principales Saint-Didier-la-Forêt, Saint-Rémy-en-Rollat, Charmeil
Exploitation
Gestionnaire Route départementale

La route départementale 6, abrégée en RD 6 ou D 6, est une route départementale de l'Allier reliant Bayet, au droit du giratoire de la route départementale 2009, près du lieu-dit La Grange Coupée, à la route départementale 2209 à Bellerive-sur-Allier.

Tracé de la route[modifier | modifier le code]

La route commence près de Bayet au niveau du carrefour giratoire avec les routes départementales 2009 (ancienne route nationale 9) et 406 (route de desserte locale menant au lieu-dit des Bouillots). Après Saint-Didier-la-Forêt, elle traverse la forêt de Marcenat, avant de pénétrer dans l'agglomération vichyssoise (Saint-Rémy-en-Rollat).

La section comprise entre les départementales 67 et 2209 a une vocation plus urbaine. Elle dessert notamment la zone commerciale de Charmeil (quatrième pôle commercial de l'agglomération de Vichy[1]), passe à proximité de l'ancien site Manurhin Défense (au lieu-dit Montpertuis, à la frontière avec Bellerive-sur-Allier) avant d'arriver au rond-point de l'Europe, à proximité d'un ensemble commercial. Sur cette commune, part l'antenne RD 6E menant vers les quartiers nord de Vichy et le centre omnisports ; près du terminus, elle dessert le CREPS Vichy-Auvergne et l'hippodrome, avant de déboucher sur la RD 2209 au rond-point Boussange.

Depuis le milieu de l'année 2010, la D 6 coupe le chemin partagé du Pont de Bellerive au stade aquatique avec deux passages piétons au terminus de ladite route. En 2011, une piste cyclable longeant la départementale relie l'hippodrome au carrefour de Boussange (dans le cadre de la création d'itinéraires cyclables – tour du plan d'eau – embranchement du chemin partagé ouvert en 2010)[2].

Le carrefour avec le chemin des Bernards (commune de Bellerive-sur-Allier) est devenu un giratoire en été 2008[3]. En 2002, le carrefour avec la RD 2209, alors RN 209, a été modifié en giratoire.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Intersections[modifier | modifier le code]

La route départementale 6 croise plusieurs autres routes départementales, assurant principalement une desserte locale :

  • les RD 2009 et 6 à Bayet ;
  • les RD 219 (Bayet et Ambon), 277 (Ambon), 218 (Broût-Vernet et Marcenat) et 418 (Loriges) à Saint-Didier-la-Forêt ;
  • les RD 520 (Vendat - Lourdy), 142 (Marcenat), 220 (Vendat) et 67 (Saint-Germain-des-Fossés) à Saint-Rémy-en-Rollat ;
  • la RD 27 (Escurolles, Vendat et la ZI de Vichy Rhue) à Charmeil ;
  • les RD 6E (Vichy, quartiers nord) et 2209 (A719, Gannat) à Bellerive-sur-Allier.

Trafic[modifier | modifier le code]

La route départementale 6 est classée route à grande circulation entre la route départementale 67 à Saint-Rémy-en-Rollat et la route départementale 2209 à Bellerive-sur-Allier[4].

La RD 6 est l'axe routier départemental le plus fréquenté du département de l'Allier, dans la section précitée ; « elle accueille le trafic de transit entre l'est du département et l'autoroute A719[5] ». Le département a relevé un comptage supérieur à 15 000 véhicules par jour sur la section comprise entre Charmeil et Bellerive-sur-Allier (16 660 véhicules par jour autour de Charmeil en 2013 et 18 152 sur la section finale à Bellerive-sur-Allier en 2012), ainsi que l'intégralité de l'antenne RD 6E (18 162 véhicules par jour dont 4,9 % de poids lourds en 2015). À l'inverse, la section entre Bayet et Saint-Rémy-en-Rollat présente un trafic plus faible (environ 4 000 véhicules par jour en 2015)[6].

C'est d'ailleurs, à l'échelle de l'agglomération, sur cette section de route, que se concentre le trafic poids-lourds local[7].

Ce fort trafic inquiète les riverains de la route de Charmeil. En 2011, un pic de 21 000 véhicules par jour a même été atteint sur les deux derniers kilomètres de la RD 6, jugée très dangereuse[8].

Trafic sur la RD 6
Lieu 2006[9] 2007[10] 2009[11]
Nord de Charmeil 11 614 (poids lourds 9,2 %) 11 816 (poids lourds 10,6 %) 16 661 (poids lourds 7,2 %)

Face à l'augmentation de la circulation routière à Vichy et son agglomération, il est projeté un contournement nord-ouest de Vichy, qui soulagera la circulation sur la RD 6. Ce projet vise à améliorer la desserte routière d'une agglomération qui a longtemps souffert de son absence d'accès autoroutier (l'autoroute A719 est ouverte depuis le début de l'année 2015) d'une part, ainsi que la desserte interne d'autre part ; la RD 6 aura une vocation urbaine[12]. Le projet n'a pas encore été déclaré d'utilité publique, d'autant plus que la mise en service est maintes fois repoussée.

Le trafic diminuera lorsque le contournement nord-ouest sera réalisé (baisse de 20 à 50 %)[5].

Antenne[modifier | modifier le code]

Franchissement du pont-barrage de l'Europe
Franchissement du pont de l'Europe, côté Bellerive-sur-Allier, en juillet 2014.

La route départementale 6 possède une antenne, la RD 6E, connectant le nord de Bellerive-sur-Allier, au rond-point de l'Europe, à Creuzier-le-Vieux (où elle rejoint la RD 27 près du pont Boutiron), via la zone commerciale des Ailes, au nord de Vichy. Elle est longue d'environ trois kilomètres.

Une piste cyclable existe tout le long de la RD 6E, entre le rond-point de l'Europe et l'entrée dans Vichy (pont de l'Europe inclus), puis le long de l'allée des Ailes jusqu'au collège Jules-Ferry.

Ses communes traversées sont :

Événements[modifier | modifier le code]

Cette route a notamment été empruntée par le Tour de France 2008 lors de la dix-neuvième étape, le 25 juillet 2008 entre le rond-point de l'Europe et la route départementale 2009[13] et par le Paris-Nice 2009, lors de la troisième étape le 10 mars 2009[14].

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Schéma de Cohérence Territoriale Vichy Val d'Allier 2030 – Rapport de présentation (document provisoire) » [PDF], Communauté d'agglomération de Vichy Val d'Allier,‎ (consulté le 22 juin 2016).
  2. Anne Bourges, « La circulation à vélo change de braquet », La Montagne,‎ , p. 10 (édition de Vichy).
  3. « Un nouveau rond-point au carrefour des Bernards », Bellerive, ma ville, no 115,‎ , p. 11 (lire en ligne) (journal municipal de la ville de Bellerive-sur-Allier).
  4. Décret no 2010-578 du 31 mai 2010 fixant la liste des routes à grande circulation.
  5. a et b Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Auvergne, « Projet de contournement nord-ouest de Vichy - Dossier de concertation » [PDF],‎ (consulté le 20 juin 2016).
  6. Guide du trafic routier, édité par le conseil départemental de l'Allier, en ligne : « Entretien et amélioration des routes » (consulté le 20 juin 2016).
  7. Vichy Val d'Allier, Schéma directeur de l'agglomération, 20 décembre 2001.
  8. Nicolas Auriault, « Ce n’est pas une façon de vivre pour les habitants de la route de Charmeil », sur La Montagne,‎ (consulté le 26 novembre 2011).
  9. Carte de comptage de circulation [PDF], Direction départementale de l'Équipement de l'Allier, 2006.
  10. Carte de comptage de circulation [PDF], Direction départementale de l'Équipement de l'Allier, 2007.
  11. Carte des trafics (recensement de la circulation sur un an) [PDF], Direction départementale des territoires de l'Allier, 2009.
  12. « L'opération de contournement nord-ouest », Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Auvergne-Rhône-Alpes,‎ (consulté le 20 juin 2016).
  13. Spécial Tour de France, Reflets d'Allier, Conseil général de l'Allier, été 2008, p. 17.
  14. Paris-Nice 2009, étape par étape : Orval – Vichy, sur letour.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]