Roger Benmebarek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roger Benmebarek
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Préfet de la Moselle
Lorraine
-
Georges Peyronne (d)
Préfet de l'Aveyron
-
Eric Degremont (d)
Gilles Kilian (d)
Directeur de cabinet
Préfet de Paris
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Roger Benmebarek, né le à Constantine (Algérie) et mort le [1], est un haut fonctionnaire français.

Il fut préfet de l'Aveyron à Rodez, de 1989 à 1991 puis le , il devient préfet de la Lorraine, préfet de la Moselle, préfet de la Zone de Défense Est, jusqu'à sa retraite en .

Famille[modifier | modifier le code]

Roger Benmebarek est le fils d'Antoine Benmebarek, officier au 7e régiment de tirailleurs algériens, devenu administrateur des services civils en Algérie française et de Jane Said. Antoine est issu d'une famille catholique convertie par les Pères blancs. Engagé volontaire en 1915 lors de la Première Guerre mondiale, il est blessé deux fois, à Bois-le-Prêtre et à Verdun. Antoine était diplômé de l’École Nationale des Langues Orientales de Paris en langue berbère. L'arrière grand-père paternel de Roger, soldat au 3e régiment de tirailleurs algériens, a reçu la Légion d'honneur en 1843, pour fait de guerre, et devint officier en 1855 durant le siège de Sébastopol pendant la guerre de Crimée[2].

En 1966, Roger épouse Françoise Berthault. Ils ont trois enfants, Véronique, Christophe et Virginie, et quatre petits-enfants. Son fils, le capitaine Christophe Barek-Deligny, officier au 3e régiment du génie, est tombé en service commandé le , en Afghanistan[3].

Formation[modifier | modifier le code]

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Administrateur des Services Civils d'Algérie
  • Administrateur Civil au Ministère de l'Intérieur, membre de plusieurs cabinets ministériels gaullistes
  • Chef de cabinet de Nafissa Sid Cara, première femme Ministre de la V° République
  • Collaborateur de Raymond Triboulet, de Jean Sainteny et d'André Bord, dont il sera le Directeur de Cabinet pendant 12 ans
  • Sous-Directeur de l'équipement de la Police Nationale, il modernise les moyens de la Police avec Gaston Defferre et Pierre Joxe
  • Directeur de cabinet du préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris (1986-1989)
  • Préfet de l'Aveyron (1989-1991)
  • Préfet de la région Lorraine, préfet de la Moselle (1993-1996)[4]

Décorations[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

  • Article « Le général de Gaulle et les événements de mai 1945 dans le Constantinois » dans De Gaulle et l'Algérie 1943-1969, Armand Colin, 2012

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Mayer, Dictionnaire biographique des Français d'Afrique du Nord, Édition , préface de Claude Cohen-Tannoudji
  • Le monde contemporain de la Lorraine: dictionnaire biographique, Éditions Messene, 1997, p. 1951

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]