Rodolphe Gilbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rodolphe Gilbert
Carrière professionnelle
1988 – 2000
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (49 ans)
Brou-sur-Chantereine, Seine-et-Marne
Taille 1,83 m (6 0)
Prise de raquette Gaucher
Entraîneur Thierry Tulasne
Gains en tournois 1 140 222 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 61e (21/09/1992)
En double
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 50e (08/01/1996)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/32 1/32
Double 1/16 1/8 1/32 1/8
Mixte - 1/4 - -

Rodolphe Gilbert, né le à Brou-sur-Chantereine, est un joueur professionnel et entraîneur de tennis français.

Il n'a jamais atteint de finale de tournoi ATP en simple mais sa carrière a été plus fructueuse en double, avec deux titres ATP pour quatre finales jouées.

Il a par ailleurs joué pour l'équipe d'Inde de Coupe Davis, à l'occasion d'une seule rencontre en 1993.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il remporte son premier tournoi Challenger à Hossegor en 1990 et il y bat en finale son premier top 100, Ronald Agenor, alors 37e. Il remporte 4 autres tournois Challenger en simple durant sa carrière : à New Ulm en 1991, aux Açores en 1993 et à Ségovie en 1994 et 1995 (où il s'impose également en double lors de ces deux éditions). Son meilleur résultat en simple sur le circuit ATP est une demi-finale à Bordeaux en 1992.

Il compte notamment deux victoires de prestige sur des joueurs du top 10 : en 1991, alors classé 132e, il bat à la surprise générale Pete Sampras, 6e mondial, à Miami (6-4, 6-2). Cette victoire permet de le faire connaître du grand public. Deux ans plus tard, à Roland-Garros, il élimine le 4e mondial Boris Becker au deuxième tour (7-5, 6-3, 7-5). C'est d'ailleurs l'une des deux seules occasions pour lui d'enchaîner deux victoires en simple dans un tableau principal en Grand Chelem, atteignant ainsi le troisième tour comme lors de l'édition précédente de Roland-Garros.

Il participe à une rencontre de Coupe Davis en 1993, en quart de finale contre l'Inde dans les arènes de Fréjus. Alors que la France menait 2 à 1 après le match de double, Leander Paes bat Arnaud Boetsch et place les deux équipes à égalité. C'est dans ce contexte difficile que Rodolphe Gilbert est appelé à jouer son seul match de Coupe Davis, remplaçant Henri Leconte pour ce simple décisif. Après avoir mené 2 sets à 1, il s'incline finalement face à Ramesh Krishnan, dans un match joué sur deux jours et conclu sur le score de 6-2, 4-6, 6-4, 5-7, 4-6.

Il arrête sa carrière sportive en 2000 mais il rejoue une dizaine de tournois en France entre 2008 et 2009.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 04-02-1991 Drapeau : Brésil Chevrolet Classic
 Guarujá
World Series 125 000 $ Dur (ext.) Drapeau : France Olivier Delaitre Drapeau : États-Unis Shelby Cannon
Drapeau : États-Unis Greg Van Emburgh
6-2, 6-4
2 03-04-1995 Drapeau : Afrique du Sud South African Open
 Johannesburg
World Series 303 000 $ Dur (ext.) Drapeau : France Guillaume Raoux Drapeau : Allemagne Martin Sinner
Drapeau : Pays-Bas Joost Winnink
6-4, 3-6, 6-3 Parcours

Finales en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 06-02-1995 Drapeau : France Marseilles Open
 Marseille
World Series 514 250 $ Moquette (int.) Drapeau : Afrique du Sud David Adams
Drapeau : Russie Andreï Olhovskiy
Drapeau : France Jean-Philippe Fleurian 6-1, 6-4 Parcours
2 09-09-1996 Drapeau : Royaume-Uni Bournemouth International
 Bournemouth
World Series 375 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Allemagne Marc-Kevin Goellner
Drapeau : Royaume-Uni Greg Rusedski
Drapeau : Portugal Nuno Marques 6-3, 7-6

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1991 1er tour (1/64) Drapeau : France H. Leconte 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Courier 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis D. Rostagno
1992 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Courier 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis P. Sampras 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne B. Karbacher 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne S. Bruguera
1993 2e tour (1/32) Drapeau : France G. Raoux 3e tour (1/16) Drapeau : Tchécoslovaquie S. Doseděl 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis T. Martin 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne C. Costa
1994 2e tour (1/32) Drapeau : France F. Santoro 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne J. Arrese 1er tour (1/64) Drapeau : France O. Delaitre 2e tour (1/32) Drapeau : France C. Pioline
1995 1er tour (1/64) Drapeau : Australie R. Fromberg 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne T. Carbonell
1996 1er tour (1/64) Drapeau : Norvège C. Ruud
1997 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis M. Chang 2e tour (1/32) Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
1998 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek
1999 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne F. Mantilla

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1991 1er tour (1/32)
Drapeau : France O. Delaitre
Drapeau : Afrique du Sud G. Muller
Drapeau : Afrique du Sud D. Visser
1er tour (1/32)
Drapeau : Iran M. Bahrami
Drapeau : États-Unis P. Galbraith
Drapeau : États-Unis T. Witsken
1er tour (1/32)
Drapeau : Iran M. Bahrami
Drapeau : Pays-Bas J. Siemerink
Drapeau : Afrique du Sud C. Van Rensburg
1992 2e tour (1/16)
Drapeau : France O. Delaitre
Drapeau : États-Unis J. Grabb
Drapeau : États-Unis R. Reneberg
1993 2e tour (1/16)
Drapeau : France G. Raoux
Drapeau : Espagne T. Carbonell
Drapeau : Espagne C. Costa
1994 1/8 de finale
Drapeau : France G. Raoux
Drapeau : Afrique du Sud D. Adams
Drapeau : Russie A. Olhovskiy
1995 2e tour (1/16)
Drapeau : France J.-P. Fleurian
Drapeau : Suède H. Holm
Drapeau : Canada S. Lareau
1er tour (1/32)
Drapeau : France G. Raoux
Drapeau : États-Unis J. Grabb
Drapeau : États-Unis P. McEnroe
1/8 de finale
Drapeau : France T. Benhabiles
Drapeau : États-Unis K. Flach
Drapeau : États-Unis K. Jones
1996 2e tour (1/16)
Drapeau : France G. Raoux
Drapeau : États-Unis P. Galbraith
Drapeau : Suède A. Olhovskiy
1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Simian
Drapeau : France J.-P. Fleurian
Drapeau : France G. Raoux
1997 1er tour (1/32)
Drapeau : France G. Raoux
Drapeau : France J.-P. Fleurian
Drapeau : France S. Simian
1998 1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Simian
Drapeau : Australie J. Eagle
Drapeau : Australie A. Florent
1999 1er tour (1/32)
Drapeau : France A. Boetsch
Drapeau : Bahamas M. Merklein
Drapeau : États-Unis M. Sell
2000 1er tour (1/32)
Drapeau : France A. Boetsch
Drapeau : Espagne J. Balcells
Drapeau : Croatie G. Ivanišević

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg Canada Cincinnati Stockholm Paris
1991 3e tour
Drapeau : Italie C. Caratti
1er tour
Drapeau : États-Unis M. Chang
2e tour
Drapeau : États-Unis M. Chang
1992 3e tour
Drapeau : France C. Pioline
1993 2e tour
Drapeau : Allemagne M. Stich
1er tour
Drapeau : Russie A. Cherkasov
2e tour
Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek
1er tour
Drapeau : États-Unis J. Tarango
1er tour
Drapeau : Russie A. Olhovskiy
1993 2e tour
Drapeau : États-Unis B. Gilbert
1er tour
Drapeau : Espagne A. Berasategui
1er tour
Drapeau : Allemagne J. Renzenbrink

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur des joueurs du Top 15[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]