Rebeuville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rebeuville
Rebeuville
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau
Intercommunalité Communauté de communes de l'Ouest Vosgien
Maire
Mandat
Michel Lallemand
2020-2026
Code postal 88300
Code commune 88376
Démographie
Gentilé Rebeuvillois(es)
Population
municipale
283 hab. (2017 en augmentation de 10,12 % par rapport à 2012)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 20′ 06″ nord, 5° 42′ 15″ est
Altitude 290 m
Min. 282 m
Max. 425 m
Superficie 8,72 km2
Élections
Départementales Canton de Neufchâteau
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Rebeuville
Géolocalisation sur la carte : Vosges
Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Rebeuville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rebeuville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rebeuville
Liens
Site web http://www.bassin-neufchateau.fr/index.php/les-42-communes1/24-rebeuville

Rebeuville est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Rebeuvillois.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par le Mouzon.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

D'un nom de personne germanique + villa[1].

Anciennes mentions : Raborville (1147) ; Ribovilla (1172) ; Rebueville (1227) ; Rebeuville, Rebouville (1242) ; Rebuevilla, Robueville (1402) ; Rebuefville (1444) ; Rebueville (avant 1466) ; Rebeufville (1494) ; Rebufville (XVIIIe siècle) ; Rebeville (1790)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1790 Rebeuville appartenait au bailliage de Neufchâteau, On y distinguait la grande seigneurie et la petite seigneurie. Concernant son église, elle était du diocèse de Toul (doyenné de Châtenois)[2].

Économie[modifier | modifier le code]

La commune abrite cinq exploitations agricoles, une usine de recyclage de bouteilles plastiques[3], une entreprise de plomberie[4], une entreprise de menuiserie[5], un distributeur de matériel industriel[6] et un bureau d'étude en fluide[7],[8].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité 2014[modifier | modifier le code]

En 2014, le budget de la commune était constitué ainsi[9] :

  • total des produits de fonctionnement : 214 000 , soit 821  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 158 000 , soit 606  par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 84 000 , soit 321  par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 29 000 , soit 112  par habitant.
  • endettement : 36 000 , soit 138  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 22,97 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 12,12 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 26,81 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 0,00 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 0,00 %.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant mars 2001 mai 2013 Michel Adam (†2013) Sans étiquette Décédé en cours de mandat
avril 2014 En cours Michel Lallemand Sans étiquette Exploitant agricole

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[11].

En 2017, la commune comptait 283 habitants[Note 1], en augmentation de 10,12 % par rapport à 2012 (Vosges : -2,55 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
431424450401478462473460420
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
442444411403398406365360342
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
301243242251229220222227262
1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2017 -
211262273264273247276283-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Martin[14] et presbytère[15].
  • Monument aux morts[16],[17].
  • Croix de village dont quatre d'entre elles sont classées au titre des monuments historiques par arrêté du  :
    • croix de chemin en pierre datée de 1522, rue du Faubourg[18] ;
    • Croix en pierre du XVe siècle située près de la maison d'école[19],[20] ;
    • Croix en pierre du 15e siècle située à l'extrémité du village, rue Cougnot[21] ;
    • Croix de village en pierre du XVIe siècle au contour de la côte sur le sentier de la grotte[22].
  • Lavoirs[23],[24].
  • Grottes de l'Enfer et de Jeannuë[25],[26] : vestiges préhistoriques.
  • Trou de la chouette[27].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, volume 2
  2. a et b Paul Marichal, Dictionnaire topographique du département des Vosges, Paris, Impr. nationale, 1941
  3. http://www.sorepla.com/
  4. http://www.societe.com/societe/rebeuville-aqua-services-493358725.html
  5. http://www.societe.com/societe/chm-christian-homand-menuiserie-820038859.html
  6. http://www.axflow.com/fr/site/produits/fabricants/nov-mono/
  7. http://www.fluid-concept.fr/
  8. Communauté de communes bassin de Neufchâteau : Rebeuville : L'activité agricole, Entreprises et artisanat
  9. Les comptes de la commune « Copie archivée » (version du 23 mars 2015 sur l'Internet Archive)
  10. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  14. « Eglise paroissiale Saint-Martin », notice no IA00126842, base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Presbytère », notice no IA00126838, base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. Monument aux morts
  17. www.memorialgenweb.org
  18. « Croix de chemin en pierre datée de 1522 », notice no PA00107247, base Mérimée, ministère français de la Culture
  19. « Croix en pierre du XVe siècle située près de la maison d'école », notice no PA00107248, base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. La Croix-calvaire de l'école
  21. « Croix en pierre du XVe siècle située à l'extrémité du village », notice no PA00107249, base Mérimée, ministère français de la Culture
  22. « Croix de village au contour de la côte », notice no PA00107250, base Mérimée, ministère français de la Culture
  23. « Lavoir de 1856 », notice no IA00126840, base Mérimée, ministère français de la Culture
  24. « Lavoir, Mairie », notice no IA00126839, base Mérimée, ministère français de la Culture
  25. Grotte de l'enfer à Rebeuville : Description
  26. Cavités souterraines naturelles : Trou de Jehanne; Grotte de Jeannue; Grotte de la Belle Eau
  27. T. Poulain, C. Guillaume, J. Chaline. Le remplissage Würmien de la grotte du Jeannuë à Rebeuville (Vosges) : Etude de la faune de la grotte de Jeannuë a Rebeuville. Rev Archéol Est 1-2:37-40, 1976