Antofagasta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antofagasta (homonymie).
Antofagasta
ville et commune du Chili
Blason de Antofagastaville et commune du Chili
Héraldique
Image illustrative de l'article Antofagasta
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Antofagasta
Province Antofagasta
Maire
Mandat
Karen Rojo
2012-2016
Code postal 3580000
Indicatif téléphonique +56 73
Démographie
Gentilé Antofagastino, -na
Population 348 669 hab. (2012 en augmentation)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 23° 39′ sud, 70° 24′ ouest
Altitude 40 m
Superficie 3 071 810 ha = 30 718,1 km2
Divers
Fondation
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chili

Voir la carte administrative du Chili
City locator 14.svg
Antofagasta
ville et commune du Chili

Géolocalisation sur la carte : Chili

Voir la carte topographique du Chili
City locator 14.svg
Antofagasta
ville et commune du Chili
Liens
Site web Site web

Antofagasta est une ville côtière et une commune du Chili située dans le désert d'Atacama. Avec une population d'environ 390 000 habitants elle est la cinquième ville du pays. Capitale de la région d'Antofagasta elle concentre les deux tiers de sa population. La ville, créée en 1866, doit son existence à son port utilisé initialement pour exporter le phosphate, remplacé au cours du 20ème siècle par le cuivre de la mine de Chuquicamata, située à 200 kilomètres à l'est et une des principales sources de devises du pays.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La ville d'Antofagasta est située en bordure de l'Océan Pacifique dans le nord du Chili à environ 1 130 kilomètres au nord de la capitale du pays Santiago.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La ville d'Antofagasta s'étire sur une vingtaine de kilomètres dans une plaine étroite large de 2 à 3 kilomètres située entre la côte de l'Océan Pacifique et une chaine montagneuse culminant à environ 1000 mètres d'altitude qui descend brutalement vers la mer. La ville donne sur la baie de Moreno protégée au nord par une avancée des terres dominée par Mont Moreno qui culmine à 1 200 mètres d'altitude.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat dans la ville de Antofagasta et plus généralement dans la plaine littorale est de type désertique froid avec une nébulosité importante (BWn dans la classification de Köppen), une température moyenne de 16,4°C et des précipitations pratiquement nulles (1,7 mm par an). La température hivernale ne descend pas au-dessous de 12°C et l'été elle ne monte pas au-dessus de 25°C du fait du Courant de Humboldt venant de l'Antarctique.

Le territoire de la commune s'étend jusqu'à la frontière avec l'Argentine et son climat est très différent à l'intérieur des terres. En progressant vers l'est on trouve successivement les climats suivants. Dans la Cordillère de la Côte le climat est de type désertique chaud (BWh) avec une température moyenne comprise selon la période de l'année entre 18 et 28°C. Dans la Cordillère Domeyko qui se trouve à l'est du désert de l'Atacama est est parallèle à la Cordillère des Andes le climat est désertique froid (BWk) avec une température moyenne qui descend en dessous de 18°C en hiver mais peut dépasser 30°C en été. Dans la Cordillère des Andes le climat est froid de type toundra (ET).

Antofagasta (Cerro Moreno) - latitude : 23° 26' S - longitude : 70° 26' O - altitude  : 135 m
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température moyenne (°C) 20 19,9 18,7 16,8 15,2 14 13,4 13,7 14,3 15,5 16,9 18,7 16,4
Précipitations (mm) 0 0 0 0 0 0,1 0,3 0,6 0,5 0,1 0,1 0 17
Source : (es) « Cartografía interactiva de los climas de Chile » (consulté le 11 mai 2017)


Compte tenu de la sécheresse de la région Antofagasta ne dispose pas d'eau potable à proximité. Pour subvenir aux besoins de la ville, l'eau est captée dans la rivière San Pedro située à 451 km à l'est dans la cordillère.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Antofagasta est reliée au reste du pays par la Route 5 qui traverse celui-ci du nord au sud depuis Arica à la frontière avec le Pérou jusqu'à Quellón dans la Région des Lacs. Un deuxième axe routier important, la Route 1 longe le littoral et relie la ville d'une part à Iquique située à 410 km au nord via Mejillones et Tocopilla et d'autre part à la petite ville de Taltal située à 173 km au sud. L'aéroport d'Antofagasta (code AITA : ANF) a un trafic annuel d'environ 1,9 millions de passagers (2016) transportés par les deux principales compagnies aérienne chiliennes LATAM et Sky Airline. La desserte de la capitale Santiago du Chili constitue pratiquement 90% du trafic. Enfin Antofagasta est le centre d'un réseau de voies ferrées à écartement métrique de 700 km très actif (6 millions de tonnes par an) géré par la société Ferrocarril de Antofagasta a Bolivia. Les trains circulent entre le port de la ville et les centres miniers et de transformation situés dans l'arrière pays en transportant le cuivre et l'acide sulfurique utilisé pour son traitement[1].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Antofagasta est fondée par ordre exprès du président bolivien Mariano Melgarejo Valencia le . Le , le nom de Chimba est donné à la ville mais peu après, le président le change pour Antofagasta. Cette ville fait partie du Chili depuis le , à la suite de l'occupation par les troupes chiliennes de la ville. Ce fut le lancement de la guerre du Pacifique.

Administration municipale et vie politique[modifier | modifier le code]

Antofagasta fait partie de la province d'Antofagasta subdivision de la région d'Antofagasta, dont elle est la capitale.

Position de Antofagasta (en rouge) au sein de la Région d'Antofagasta.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la commune est en forte croissance depuis les années 1970 portée par l'augmentation des quantités de cuivre extraits des mines environnantes. La population était de 87590 habitants en 1960, est passé à 125086 habitants en 1970, puis 185456 (1982), 228408 (1992) et 296905 (2002). En 2012, la population de la commune s'élevait à 32 963 habitants. La superficie de la commune est de 348 669 km2 (densité de 56 hab./km²)[2],[3]. Alors que la superficie de la commune est plus importante que celle de la Belgique. Presque toute la population est concentrée dans la capitale de la région.

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité économique de Antofagasta est principalement liée à l'activité de son port qui écoule le cuivre extrait de la mine de Chuquicamata sur le plateau central. Le port comporte deux terminaux et 7 quais qui permettent de manutentionner environ 5 millions de tonnes de marchandises.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Personnalités de la ville[modifier | modifier le code]

Antofagasta est la ville de naissance de Conchita Cintrón, célèbre matador féminin.

Équipements et services[modifier | modifier le code]

Transports urbains[modifier | modifier le code]

Antofagasta dispose d'un système de transports publics consistant en un réseau de 13 lignes de minibus gérés par la société TransAntofagasta. Un projet de tramway est à l'étude depuis une dizaine d'années.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « SCAB Gestion de Sustentabulidad », Ferrocarril de Antofagasta a Bolivia,
  2. (es) David Bravo, Osvaldo Larrañaga, Isabel Millán, Magda Ruiz, Felipe Zamorano, « Anexos al Informe Final Comisión Externa Revisora del CENSO 2012 », Instituto Nacional de Estadísticas,
  3. (es) Subsecretaría de Desarrollo Regional y Administrativo, « Gobierno Regional de Los Lagos › Provincia del Llanquihue > Calbuco », sur Gobierno de Chile (consulté le 16 avril 2017)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :