Réserve naturelle régionale des landes et tourbières du Cragou et du Vergam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve naturelle régionale des Landes et tourbières du Cragou et du Vergam
Réserve naturelle régionale des landes et tourbières du Cragou et du Vergam.JPG

Landes humides

Type
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
343,39 ha[1]
Création
Administration
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Green pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Green pog.svg

La réserve naturelle régionale des Landes et tourbières du Cragou et du Vergam (RNR196) est une réserve naturelle régionale située en Bretagne. Classée en 2008, elle occupe une surface de 343 hectares et protège deux secteurs de landes et tourbières des Monts d'Arrée.

Localisation[modifier | modifier le code]

Périmètre de la réserve naturelle.

À 20 kilomètres au sud de Morlaix, le territoire de la réserve naturelle est dans le département du Finistère sur les communes de Lannéanou, Le Cloître-Saint-Thégonnec, Plougonven et Scrignac. Il est constitué de 2 sites distants de quelques kilomètres, le Cragou à l'ouest (214,6 ha) et le Vergam à l'est (128,8 ha)[2]. Celui-ci correspond à l'extrémité orientale de la crête Nord des Monts d'Arrée.

Histoire du site et de la réserve[modifier | modifier le code]

Les rochers du Cragou sont mentionnées dès 1864 dans les guides touristiques. Des prospections de bryophytes sont réalisées dans les années 1920. Les prospections naturalistes sont ensuite régulières entre 1930 et 1980. Les premières analyses polliniques de France sont réalisées en 1938 sur le Cragou[3].

Le Vergam est exploité par le pâturage et pour la production de litière et de tourbe jusque dans les années 1990.

En 1986, la SEPNB achète des terrains au Cragou et crée une réserve naturelle volontaire[3]. Les terrains du Vergam sont achetés en 1992.

Écologie (biodiversité, intérêt écopaysager…)[modifier | modifier le code]

Les deux sites sont essentiellement constitués de landes et de tourbières qui offrent une grande biodiversité. On trouve également des bas-marais acides, des boisements de feuillus et de résineux, des taillis, des saulaies, des prairies humides ainsi que des affleurements rocheux. Au total 16 habitats sont présents dont 2 prioritaires (landes hygrophyles sur substrat tourbeux et zones tourbeuses à sphaignes).

Flore[modifier | modifier le code]

On recense sur les 2 sites 35 espèces végétales patrimoniales dont la Spiranthe d'été, le Malaxis des marais (plus grosse station européenne), le Lycopode inondé, la Sphaigne de la Pylaie, le Rossolis intermédiaire, le Rhynchospore blanc et le champignon Pseudoplectinia sphagnophila.

Les espèces dominantes des landes sont l'Ajonc d'Europe et l'Ajonc de Le Gall, la Callune, les Bruyères ciliée, cendrée et tétragone, la Molinie bleue, la Fougère-Aigle, la Myrtille, la Grande Luzule, etc[4].

Faune[modifier | modifier le code]

On recense 39 espèces animales patrimoniales sur les deux sites, principalement des oiseaux comme la Fauvette pitchou, la Bécassine des marais et le Tarier pâtre. Pour les amphibiens et reptiles, on note la présence de la Coronelle lisse, de l'Alyte accoucheur et du Lézard vivipare[5].

Le Vergam abrite des espèces nicheuses rares comme le Busard Saint-Martin, le Busard cendré, le Courlis cendré ou l’Engoulevent d'Europe.

Intérêt touristique et pédagogique[modifier | modifier le code]

Deux sentiers d'interprétation (2 et 14 km) sont en place sur le site du Cragou.

Administration, plan de gestion, règlement[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle est gérée par Bretagne Vivante.

Le pâturage par des juments Dartmoor est mis en place dès 1990. Des vaches nantaises prennent ensuite le relais[3]. Les landes sont également entretenues par la fauche.

Outils et statut juridique[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle a été créée par une délibération du .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Muséum national d'Histoire naturelle, « Landes et tourbières du Cragou et du Vergam (FR9300005) », sur Inventaire national du Patrimoine naturel, 2003+ (consulté le 23 avril 2014)
  2. [PDF][http://www.bretagne.fr/internet/upload/docs/application/pdf/2008-12/04_session_2008_12_rapport_reserves_naturelles_regionales.pdf Espace remarquable de Bretagne, classement de trois réserves naturelles régionales – Landes de Lan Bern et Magoar à Glomel – Landes de Cragou et du Vergam sur Le Cloître-Saint-Thégonnec – Étang grand et petit loc'h à Guidel
  3. a, b et c « Historique », sur Bretagne Vivante
  4. « Espèces végétales », sur Bretagne vivante
  5. « Espèces animales », sur Bretagne vivante