Réseau géodésique français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Réseau (homonymie).
image illustrant l’information géographique
Cet article est une ébauche concernant l’information géographique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

RGF93
Méthode de détermination Spatiale
Position approximative de l'origine du système par rapport à WGS84 Quelques centimètres (de 5 à 10 cm)
Ellipsoïde IAG GRS80
Représentation plane associée - Lambert 93
- Coniques Conformes 9 zones
Méridien origine Méridien de Greenwich + 3° E
Borne du RGF au sommet du Mont Ventoux

Le réseau géodésique français 1993 (RGF93) est le successeur de la NTF depuis le . Il est désormais le système géodésique officiel en France métropolitaine pour tous les travaux de nature publique de plus d'un hectare, ou dont la plus grande longueur est supérieure à 500 m (décret du 26 décembre 2000[1] modifié par le décret du 3 mars 2006[2]).

Les coordonnées planimétriques d'un point en RGF93 sont de deux types :

Le RGF93 fournit aussi une information sur la troisième dimension : la hauteur ellipsoïdale[3], à ne pas confondre avec l'altitude normale NGF[4].

Précision du RGF93 :

  • 2 cm en planimétrie
  • 2 à 5 cm en altimétrie

Origine[modifier | modifier le code]

Le RGF93 est né du Réseau de référence français (RRF) qui, constitué de 23 points de l'ETRS89, en est la partie fondamentale.

Matérialisation[modifier | modifier le code]

Avec ses 1 009 points obtenus par densification GPS, ajoutés aux 23 points du RRF, le Réseau de base français (RBF) est la matérialisation du RGF93.

Une transformation NTF - RGF93 a permis de recalculer tous les points géodésiques NTF en RGF93 sans aucun déplacement sur le terrain.

L'IGN assure la conservation de ces réseaux et met à la disposition du public les coordonnées de chaque point consultable sur un serveur dédié[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]