Quantic Dream

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quantic Dream
logo de Quantic Dream
Logo de Quantic Dream

Création 1997
Dates clés 1999 : The Nomad Soul

2005 : Fahrenheit
2010 : Heavy Rain
2013 : Beyond: Two Souls
2018 : Detroit: Become Human

Fondateurs David Cage
Forme juridique SA à conseil d'administration
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction David Cage
Guillaume de Fondaumière
Activité Développement de jeux vidéo, Capture de mouvements
Produits Jeux vidéo
Effectif 100 à 199
Site web quanticdream.com

Chiffre d’affaires 11 934 100€ (2014)

Quantic Dream est un développeur français de jeu vidéo fondé en 1997 et basé à Paris. Dirigé par David Cage et Guillaume de Fondaumière, le studio est à l'origine de plusieurs jeux d'aventure populaires tels que The Nomad Soul, Fahrenheit, Heavy Rain ou encore Beyond: Two Souls.

Histoire[modifier | modifier le code]

Quantic Dream débute sur la scène vidéoludique en 1999 avec le jeu Omikron: The Nomad Soul, sorti sur PC et Dreamcast. Le jeu inclut des compositions musicales originales de David Bowie, un type de collaboration peu courante à l'époque. Ce titre permettant au joueur d'évoluer dans un des premiers mondes ouverts en 3D, avec un gameplay multi-facettes incluant des phases de combat, de tir à la première personne, d'exploration et d'aventure. Il a été généralement bien reçu par la presse spécialisée[1],[2], malgré des ventes décevantes[réf. nécessaire], devenant au fil du temps un titre considéré comme culte et visionnaire pour l'époque[3].

En 2002, le développement de leur second jeu commence sous le nom de Project Indigo qui deviendra plus tard Fahrenheit ; c'est un succès critique commercial[4],[5].

Les réalisations de Quantic Dream ont fait l'objet de nombreuses analyses, principalement centrées sur leur narration, étant le cœur et la signature de leurs jeux. En 2005, Quantic Dream annonce ses deux prochains jeux Heavy Rain et Omikron 2, la suite de The Nomad Soul. Heavy Rain sort en 2010 et est un succès notable, évalué favorablement par la critique[6] et se vendant à plus de deux millions d'exemplaires dans le monde[7]. Le studio enchaîne sur la production du jeu Beyond: Two Souls, un jeu exclusif à la PlayStation 3 et sorti en octobre 2013.

Quantic Dream développe actuellement Detroit: Become Human sur PlayStation 4.

Œuvres du studio[modifier | modifier le code]

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Jeu Année
de sortie initiale
Plates-formes
The Nomad Soul 1999 Windows, Dreamcast
Fahrenheit 2005 PlayStation 2, Windows, Xbox, PlayStation 4, iOS, Mac, Linux
Heavy Rain 2010 PlayStation 3, PlayStation 4
Beyond: Two Souls 2013 PlayStation 3, PlayStation 4
Detroit: Become Human 2018 PlayStation 4

Compilations de jeux[modifier | modifier le code]

Compilation Contenu Année Plates-formes
Heavy Rain: Move Edition Heavy Rain (compatible avec le PlayStation Move) 2010 PlayStation 3
The Heavy Rain & Beyond: Two Souls Collection Heavy Rain et Beyond: Two Souls 2016 PlayStation 4

Démos techniques[modifier | modifier le code]

Démo Année
The Casting 2006
Kara 2011
The Dark Sorcerer 2013

Films[modifier | modifier le code]

Film Année Réalisation Notes
Immortel, ad vitam 2004 Enki Bilal Capture de mouvement

Capture de mouvement[modifier | modifier le code]

Discours de David Cage dans le studio de motion capture de Quantic Dream (2017)

L'entreprise est réputée pour son studio de capture de mouvement, qui est présenté comme étant à la pointe, mondialement.

À la fin de l'année 2010, le studio a entièrement rénové son plateau afin de permettre une capture simultanée des mouvements faciaux et de corps (« Full Performance Capture »). 64 caméras de haute précision y ont notamment été installées. Il est aussi désormais entièrement insonorisé[8].

Controverses[modifier | modifier le code]

Style de David Cage[modifier | modifier le code]

Une partie de la presse spécialisée critique les capacités d'écriture de David Cage[9] et dénote que ses productions délaissent l'interactivité au profit de cinématiques[10],[11].

Management[modifier | modifier le code]

En janvier 2018, le studio est l'objet d'une enquête menée conjointement par Le Monde, Mediapart et Canard PC. Ceux-ci dénoncent les méthodes de management de l'entreprise : « une culture d’entreprise toxique, une direction aux propos et attitudes déplacés, des employés sous-considérés, des charges de travail écrasantes et des pratiques contractuelles douteuses »[12],[13],[14]. L'enquête est rapidement reprise par la presse internationale[15],[16],[17].

En avril 2018, Quantic Dream porte plainte en diffamation contre Le Monde et Mediapart[18] qui maintiennent les informations avancées[19].

Le journal PC Gamer note que c'est une première historique dans l'industrie vidéoludique et constate que même si la justice donnait raison aux journalistes, le coût impliqué par de telles poursuites pourraient provoquer une intimidation des rédactions de plus petites dimensions[19].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gameblog, "The Nomad Soul, Expérience sensorielle et idéaliste"
  2. Jeuxvideo.com, "L'excellentissime The Nomad Soul offert en hommage à David Bowie", 18/01/2016, par Stéphane Jarno
  3. Jeuxvideo.com, dossier "Quantic Dream, un studio et une vision du jeu video", 08/08/2014
  4. « Fahrenheit : une œuvre majeure à tester absolument ! », erenumerique.fr, 16 mai 2005.
  5. Guillaume de Fondaumière, Fahrenheit, l’aventure PS2 de Quantic Dream, arrive sur PS4 le 10 août, 4 août 2016, PlayStation Blog.
  6. The Games of the Decade, par The Cheat Mistress, Ice Publications, 8 août 2012
  7. "Heavy Rain ratings overview". Metacritic. Vu le 31 Août 2012
  8. Quantic Dream : Le studio mo-cap fait peau neuve, Play3-Live, 13 décembre 2010.
  9. (en) Ben Kuchera, David Cage wants you to believe his games have no meaning, 22 juin 2017, Polygon.
  10. (en) Kyle Orland, Beyond: Two Souls review: Beyond awful, 10 août 2013, Ars Technica.
  11. Gaël Fouquet (Poischich), Test : Heavy Rain, 23 février 2010, Gamekult.
  12. William Audureau, Quantic Dream, un fleuron du jeu vidéo français aux méthodes de management contestées, 14 janvier 2018, Le Monde.
  13. Mathilde Goanec et Dan Israel, Les errements de Quantic Dream, pépite française du jeu vidéo, 14 janvier 2018, Mediapart.
  14. Maria Kalash, Drôle d’ambiance à Quantic Dream : Rififi au cœur d’un grand studio parisien, 14 janvier 2018, Canard PC.
  15. (en) Keith Stuart, Game developer Quantic Dream accused of 'toxic' and 'sexist' working environment, 15 janvier 2018, The Guardian.
  16. (en) Ethan Gach, David Cage's Quantic Dream Accused Of Being A Toxic Workplace, 14 janvier 2018, Kotaku.
  17. (en) Owen S. Good, Workplace harassment charges jolt Quantic Dream, maker of Detroit: Become Human, 15 janvier 2018, Polygon.
  18. Steeve Mambrucchi (Jarod), Quantic Dream a porté plainte contre Le Monde et Mediapart, 23 avril 2018, Gamekult.
  19. a et b (en) « David Cage's Quantic Dream sues French media outlets over negative coverage », https://www.pcgamer.com/,‎ (lire en ligne)