Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec SdLL.
image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs
Logo de l’association

Logo du SELL

Cadre
Forme juridique association loi de 1901, Syndicat
Zone d’influence France
Fondation
Fondation 1995
Fondateur Geoffroy Sardin[réf. nécessaire]
Identité
Siège Paris
Structure Conseil d’administration[1]
Président Jean-Claude Ghinozzi
Membres 25[2]
Site web http://www.sell.fr

Le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL) est un syndicat français qui a pour but de promouvoir les intérêts des éditeurs de jeux vidéo. Lors de sa création en 1995, il compte une vingtaine d'adhérents.

Activité[modifier | modifier le code]

Les actions sont principalement des campagnes d'information auprès des professionnels du jeu vidéo, des pouvoirs publics et des consommateurs, ainsi que l'organisation du salon français du jeu vidéo, la Paris Games Week, et du salon professionnel européen Interactive & Digital Entertainment Festival (IDEF).

De juin 1999 jusqu'à l'arrivée en 2003 du système européen Pan European Game Information (PEGI), le syndicat appliquait un système de classification national aux jeux vidéo distribués en France. Cette classification séparait les jeux en quatre catégories : « tous publics », « 12 ans et plus », « 16 ans et plus » et « interdit aux moins de 18 ans »[3].

Direction[modifier | modifier le code]

En 2005, le SELL est présidé par Geoffroy Sardin (alors directeur général d'Ubisoft France) et compte une quarantaine d'adhérents.

Entre septembre 2011 à septembre 2013, le syndicat est présidé par James Rebours, directeur général de SEGA France et Allemagne[4].

Entre 2003 et 2012, Jean-Claude Larue en est le délégué général, et le secrétaire général est Georges Fornay[5] de 2011 à 2012.

En septembre 2012, David Neichel, directeur général d'Activision Blizzard France, est élu président du SELL[6] ; Emmanuel Martin est nommé délégué général par intérim, avant d'être désigné délégué général le 1er août 2013[7].

Depuis novembre 2014, Jean-Claude Ghinozzi, directeur de la division Retail Sales et Marketing de Microsoft France, a été élu à l’unanimité à la présidence du SELL pour une durée de deux ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]