Younited Credit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Prêt d’Union)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Younited Credit
logo de Younited Credit

Création 2011
Dates clés 2016 : Lancement en Italie et adoption du nom Younited Credit

2017 : Lancement en Espagne 2018 : Lancement au Portugal 2019 : Cap du milliard d'€ de crédits financés

Fondateurs Charles Egly, Geoffroy Guigou et Thomas Beylot
Forme juridique Société anonyme
Slogan Empruntez. Investissez. Entre-vous.
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Charles Egly (Président du Directoire)
Geoffroy Guigou (Directeur Général)
Thomas Beylot (Directeur Marketing)
Actionnaires Crédit Mutuel Arkea, Eurazeo, Schibsted, Bpifrance, Matmut
Activité Crédit à la consommation
Produits Prêt personnel, Crédit Automobile, Crédit Travaux, Crédit Moto, Crédit Voyage
Filiales Younited Credit Italie, Younited Credit Espagne, Younited Credit Portugal
Effectif 300
Site web www.younited-credit.com

Younited Credit, anciennement Prêt d'Union, est une société française spécialisée dans le crédit à la consommation. C'est la première plateforme en ligne de crédit aux particuliers en France qui dispose de l'agrément d'établissement de crédit délivré par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution.

Après quatre ans d'activités en France suite à l'ouverture au public en 2011, l'entreprise se lance en Italie en 2016 et au même moment change de nom, passant de Prêt d'Union à Younited Credit[1]. Pour son 5ème anniversaire, l'entreprise déménage au sein de nouveaux locaux situés rue Drouot dans le 9ème arrondissement de Paris[2]. En Mars 2017, la société lance son activité en Espagne[3].

En Décembre 2017, Younited Credit et la néo-banque N26 annoncent un partenariat pour permettre à la fintech allemande de lancer son offre de crédits à la consommation en France[4]. En Juin 2018, Younited Credit ouvre un quatrième pays : le Portugal[5]. En Janvier 2019, Younited Credit annonce avoir passé le cap du milliard d'euros de crédits financés[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Créée en 2009 par Charles Egly (ex-BNP Paribas), Geoffroy Guigou (ex-McKinsey & Poweo) et Thomas Beylot (ex-PriceMinister.com), Younited Credit est ouverte au public en décembre 2011 sous le nom de Prêt d’Union[7].

Levées de fonds[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en 2009, Younited Credit a effectué plusieurs levées de fonds, pour un total de 103 millions d'euros[8], auprès de différents investisseurs dont Crédit Mutuel Arkea, Eurazeo, Schibsted-Le Bon Coin, AG2R La Mondiale, Pierre Kosciuzko-Morizet, Xavier Niel, Weber Investissements[9], et plus récemment le Groupe Matmut et Bpifrance[10].

Développement à l'international et changement de nom[modifier | modifier le code]

En 2016, dans le cadre de son développement à l'international, la société lance son activité en Italie et ouvre un bureau à Rome[11]. Au même moment, la société change de nom et devient Younited Credit[12].

En mars 2017, la société ouvre des bureaux à Barcelone et lance son activité en Espagne[13].

En 2018, la fintech lance son activité au Portugal en Libre Prestation de Service, c'est-à-dire sans présence physique au sein du pays, l'activité étant gérée directement depuis les bureaux français et espagnols[5].

Activité[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

Avec son système de fonds de placement, Younited Credit collecte de l'argent auprès d'investisseurs professionnels (particuliers, entreprises, assureurs, fondations, caisses de retraite). Ces fonds récoltés servent ensuite à octroyer des crédits à la consommation aux emprunteurs[14].

L’idée est de gérer la relation entre prêteurs et emprunteurs pour assurer la fiabilité de la relation financière entre ces deux acteurs [15]. Il s’agit de revenir aux origines du modèle bancaire traditionnel mutualiste, où l’épargne des uns servait exclusivement à financer les crédits des autres sans opération de transformation, complexe et risquée, entre les deux parties [16].

Du côté des emprunteurs, Younited Credit assure la mise à disposition des fonds et gère la vie du crédit en s’occupant par exemple du prélèvement des mensualités. Du côté des prêteurs, Younited Credit prend en charge la gestion des prélèvements et des remboursements mensuels, en s’occupant par exemple du recouvrement en cas d’impayés[17].

Accréditation[modifier | modifier le code]

Depuis 2011, Younited Credit est agréée en France en tant qu'Établissement de Crédit et Prestataire de Services d’Investissement par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR)[18] et l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) (n° d’agrément 16488).

Volumétrie[modifier | modifier le code]

Évolution du montant total des crédits financés en millions d'euros :

  • 2014 : 80 millions d'euros de crédits financés
  • 2015 : 130 millions d'euros de crédits financés
  • 2016 : 400 millions d'euros de crédits financés
  • 2017 : 500 millions d'euros de crédits financés
  • 2018 : 1 millard d'euros de crédits financés.

En octobre 2016, Younited Credit a dépassé le seuil des 400 millions d'euros de crédits financés[19]. Moins d'un an plus tard, en avril 2017, la société franchit le cap du demi-milliard d'euros de crédits financés[20]. Enfin, en Janvier 2019, la Fintech annonce avoir franchi le cap symbolique de 1 milliard d'euros de prêts financés[21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christine Lejoux, « Younited Credit, l'ex Prêt d'Union, se lance à la conquête de l'international », La Tribune,‎ (lire en ligne).
  2. Cf. article du Journal du Net : Reportage : Younited Credit, ex Prêt d'union, élargit son siège social
  3. « Younited Credit approche de son objectif de leader européen », Le Journal du Net,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2017)
  4. « Les fintech N26 et Younited s'allient dans le « crédit conso » - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 12 mars 2018)
  5. a et b « Younited Credit accélère son internationalisation avec le Portugal - Actualités Fintech », L'AGEFI,‎ (lire en ligne, consulté le 4 octobre 2018)
  6. « Charles Egly (Younited Credit) : "Nous avons octroyé plus de 20 000 crédits pour la nouvelle Freebox" », sur www.journaldunet.com (consulté le 8 février 2019)
  7. Cf. article du JDD : Comment se passer de son banquier
  8. « Younited Credit: le trublion du crédit conso décolle », Challenges,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2017)
  9. Cf. article de Maddyness : Prêt d’Union réalise une augmentation de capital de 31 millions d’euros
  10. « Younited Credit décroche à son tour un investissement de Bpifrance - Actualités Fintech », L'AGEFI,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2017)
  11. Cf. article de TechCrunch : Prêt d’Union is about to launch in Italy as Younited Credit
  12. Cf. article de Challenges : Prêt d'Union change de nom et se lance en Italie
  13. « Fintech. 500 millions d'euros de crédits octroyés pour Younited Credit », boursedescredits.com,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2017)
  14. Cf. article de Capital : Cette start-up française en plein boom qui facilite les prêts entre particuliers
  15. « Prêt d’Union propose des crédits à la consommation low cost », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  16. [1] Cf. article France Info
  17. [2] Cf. article La Tribune, Prêt d’Union, un autre crédit à la consommation est possible
  18. Cf. article du Femme Actuelle : Prêt entre particuliers, je me méfie
  19. Cf. article de Next Finance : Younited Credit et ZENCAP AM s’associent dans le lancement d’un fonds dédié
  20. « Younited atteint le demi-milliard d'euros de crédits », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2017)
  21. « Prêt conso : comment Younited Credit veut rendre plus facile le crédit en ligne », sur cBanque Actu (consulté le 8 février 2019)

Autres liens[modifier | modifier le code]

  • (fr) [3] La Tribune, Emprunter sans les banques ça peut rapporter gros
  • (fr) [4] Le Parisien, L'emprunt entre particuliers finance plus de 100 projets
  • (fr) [5] Ouest France, Avec Prêt d'Union, l'argent reste entre particuliers
  • (fr) [6] Le Journal du Net, Prêt d'Union lève 4,8 millions d'euros
  • (fr) [7] Agefi, Prêt d'Union vient concurrencer les banques sur le crédit à la consommation

Liens externes[modifier | modifier le code]