Pierre Kosciusko-Morizet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Kosciusko-Morizet
Image dans Infobox.
Pierre Kosciusko-Morizet en 2015.
Fonctions
Président du conseil d'administration
Association des services Internet communautaires
Président du conseil d'administration
Association pour le commerce et les services en ligne (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Famille
Père
Fratrie
Autres informations
Membre de
Distinctions

Pierre Kosciusko-Morizet, né le à Orléans, est un entrepreneur et business angel français, cocréateur et ancien président du site de ventes en ligne PriceMinister (nouvellement Rakuten France).

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Kosciusko-Morizet est le frère cadet de Nathalie Kosciusko-Morizet. En 1998, alors qu'il est étudiant à HEC, il lance sa première entreprise, Visualis SA[1].

Diplômé d'HEC en 1999, il devient manager au sein du département marketing et finance de Capital One[2]. En , il crée PriceMinister.com avec Pierre Krings et le site est lancé en janvier 2001[1].

En 2007, alors professeur de création d'entreprises à HEC entrepreneurs, il propose à son élève Jonathan Benhamou l'idée de PeopleDoc (en)[3]. Il en est le premier investisseur et board member[4].

En 2008, Pierre Kosciusko-Morizet cofonde la société d'investissements Kernel Investissements avec Pierre Krings[5]. Kernel investissements a investi dans des sociétés telles que Doctolib[6], Yellow Korner[7], LaBonneBox[8], Restoflash[9], Comet Meetings[10], Blade[11]

En , PriceMinister.com est racheté par le japonais Rakuten ; Pierre Kosciusko-Morizet reste le PDG de la société puis le directeur général Europe de l'ensemble du Groupe Rakuten jusqu'en .

Pierre Kosciusko-Morizet est cofondateur et président du comité stratégique du fonds d'investissement des entrepreneurs de l'Internet ISAI[12].

En 2015, il était l'un des invités du West Web Festival organisé chaque année à Carhaix-Plouguer lors du festival des Vieilles Charrues.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Président d'honneur de l'Association pour le commerce et les services en ligne[13]
  • Young Leader de la French-American Foundation[15]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b https://www.journaldunet.com/web-tech/start-up/grandeurs-et-miseres-des-stars-du-net/pierre-kosciusko-morizet.shtml
  2. Capital One Sur le site capitalone.com
  3. La rédaction, « [We Love Entrepreneurs] Jonathan Benhamou (PeopleDoc): «Il faut challenger les investisseurs» », FrenchWeb.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « La start-up PeopleDoc lève 28 millions de dollars », Challenges,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Pierre Kosciusko-Morizet, pionnier du commerce électronique en France », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Jean-Marc Sylvestre, « Doctolib, la start-up au succès insolent dont l’assurance maladie pourrait utilement s’inspirer », Atlantico,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Photo d'art : comment Yellow Korner s'est exporté dans le monde », sur www.lesechosdelafranchise.com (consulté le )
  8. « La Bonne Box », sur www.usine-digitale.fr (consulté le )
  9. « Titres-restaurant : Resto Flash lève 1,25 million d'euros », sur business.lesechos.fr, (consulté le )
  10. « Comet meetings - Une équipe dédiée pour organiser votre séminaire et événement professionnel à Paris », sur comet-meetings.com (consulté le )
  11. Sylvain Rolland, « Startups : le français Blade lève 51 millions d'euros pour l'ordinateur du futur », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. ISAI Sur le site isai.fr
  13. « Pierre Kosciusko-Morizet, un pionnier de l'e-commerce », Journal du Net,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. (fr) « Les acteurs du web 2.0 se regroupent et donnent naissance à l’Association des Services Internet Communautaires », sur www.lasic.fr (consulté le )
  15. « Past Classes | French-American Foundation », sur frenchamerican.org (consulté le )
  16. « Version électronique authentifiée publiée au JO n° 0264 du 15/11/2011 | Legifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • PriceMinister - Toutes les entreprises ont été petites un jour, Les carnets de l’info, 2010 (ISBN 978-2916628165)
  • Web 2.0 et au-delà, Economica, 2010 (préface) (ISBN 978-2717858648)