Préfecture de Lille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Préfecture de Lille
Lille pref face ass.jpg

Préfecture de Lille

Présentation
Destination initiale
Préfecture
Architecte
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Nord
voir sur la carte du Nord
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lille
voir sur la carte de Lille
Red pog.svg

La préfecture de Lille est à la fois une préfecture régionale et départementale (le préfet est préfet du Nord et préfet de Région Hauts-de-France).

Ce site est desservi par la station de métro République - Beaux-Arts.

Histoire[modifier | modifier le code]

Préfecture de Lille

La préfecture est construite en pierre calcaire dure de 1865 à 1905. Son emplacement a été choisi à la jonction de l'ancienne ville de Lille et des nouveaux quartiers annexés en 1858. Il y avait autrefois sur ce site des fortifications (déjà détruites en 1865). Érigée sur un terrain offert par la ville, elle fait face au Palais des beaux-arts de Lille qui sera construit vingt ans plus tard.

Le plan sélectionné est issu d'un concours gagné en 1865 par l'architecte départemental Charles Marteau. La construction des bâtiments s'achève en 1874 et les frontons sont alors sculptés par Félix Huidiez. Les jardins sont dans le même temps conçus et réalisés par Georges Aumont, architecte paysagiste de jardins publics à Lille et Roubaix. En 1905, quelques modifications et aménagements sont apportés par l'architecte départemental Léonce Hainez.

Structure architecturale[modifier | modifier le code]

Vue de l'aile sud

Les locaux sont classiquement agencés en un « plan en H » dans une disposition entre cour (côté Place de la République) et jardin. Le jardin - à l'arrière - est enclos d'un haut mur de briques à chaînage de pierre. L'aile nord abritait les appartements préfectoraux et donnait sur deux cours intérieures.

Le corps central est couvert en pavillon, et les ailes nord et sud sont à longs pans d'ardoise à faîtière de zinc ou plomb.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Le projet initial prévoyait déjà un bâtiment à usages mixtes :

  • logement du préfet et de sa famille
  • salles pouvant accueillir les invités de marque
  • salles de réunion et de travail
  • bureaux des services préfectoraux (dont secrétaire général, principaux membres du cabinet..)
  • bureaux des services départementaux du Département du Nord (En 1905 Léonce Hainez ajoute un hémicycle pour les élus départementaux).
  • salle des fêtes donnant sur un jardin d'agrément, initialement dessiné et aménagé par l'Agence de Georges Aumont primée (médaille d'or) à l'Exposition universelle de 1855. On y accède aussi par un escalier droit maçonné à partir du salon d'honneur.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La préfecture du Nord : l'hôtel de la République, La Voix, coll. « Secret en Nord »,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]