Pierre Fritel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Fritel
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Pierre FritelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Distinctions

Pierre Fritel, né le à Paris et mort à Rochefort-en-Yvelines le , est un peintre, sculpteur et graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Admis en 1872 aux Beaux-arts de Paris, Pierre Fritel est élève d'Aimé Millet et d'Alexandre Cabanel. Il expose au Salon à partir de 1876. Il obtient en 1877 le second grand prix de Rome pour son interprétation de La Prise de Rome par les Gaulois, et part faire son séjour romain à la villa Médicis.

Ses toiles abordent des sujets religieux (Un Martyr, hôtel de ville d'Ambert), historiques (Les Conquérants, musée de Lucerne), et mythologiques.

Il réalise des décors muraux à la basilique Saint-Martin de Tours.

On lui doit également les cartons des vingt et un vitraux classés monument historique[1] qui illustrent la Bataille de Bouvines (1214) dans l'église Saint-Pierre de Bouvines.

Il était lié à Charles Péguy.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Ouvrages illustrés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]