Pierre Ducrocq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pierre Ducrocq
Image illustrative de l’article Pierre Ducrocq
Biographie
Nationalité Français
Naissance (45 ans)
Pontoise (France)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Défenseur / Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
1990-1992 INF Clairefontaine
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1994-2002 Paris SG 148 (4)
1996-1997 Stade lavallois 039 (1)
2001-2002 Derby County 019 (0)
2002-2007 Le Havre AC 162 (1)
2007-2009 RC Strasbourg 050 (1)
2009-2011 AO Kavala 050 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1991 France -15 ans
1991-1992 France -16 ans012 0(0)
1992-1993 France -17 ans 017 0(1)
1993-1994 France -18 ans 009 0(1)
1999 France A' 003 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Pierre Ducrocq est un footballeur français, né le à Pontoise (France).

Formé au poste de milieu de terrain défensif, il a aussi joué stoppeur et arrière droit.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ducrocq est né le à Pontoise dans le Val-d'Oise.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Il intègre dès ses 15 ans les équipes de jeunes du Paris Saint-Germain où il côtoie notamment Nicolas Anelka, Sylvain Distin ou encore Didier Domi. Ducrocq joue son premier match avec Paris le au Parc des Princes contre l'Olympique lyonnais lors des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Le stoppeur joue ensuite son premier match de ligue 1 le contre le Montpellier HSC (victoire 3-0). Il était très apprécié par les supporters parisiens qui lui ont consacré un chant[1].

Il est prêté en ligue 2 au Stade lavallois lors de la saison 1996-1997 afin de s'aguerrir et de gagner en expérience. Dans le club mayennais, il réalise une très bonne saison (39 matchs et 1 but). De retour à Paris, Pierre Ducrocq devient progressivement titulaire en défense et enchaîne les saisons de bonne facture avec le PSG. De plus il décrouve la Ligue des champions lors de la saison 1997-1998, où il dispute deux matchs, et lors de la saison 2000-2001. Cependant, lors de la saison suivante, Luis Fernandez, l'entraîneur du PSG ne lui fait plus confiance et il ne dispute de juillet à que 56 minutes de championnat. Il est ainsi prêté au club anglais de Derby County le . Le club, qui évolue en Premier League, est 18e avec seulement 5 points. Fort de 19 matchs dans l'élite anglaise, il ne parvient pas à aider le club dans sa quête du maintien. De son passage dans la capitale, on se souvient de son face à face musclé avec Ravanelli lors d'un « classico » en 1997.

A la relance il part pour Le Havre AC en 2002 où il est un cadre logique et un leader. Mais le club se voit relégué à l'ultime journée de la fin. Fidèle, le joueur reste et tente le challenge de la remontée immédiate. Sans succès.

Après quatre saisons en ligue 2, il saisit l'offre du RC Strasbourg pour retrouver la ligue 1 en 2007/2008. À la peine pour s'imposer comme un titulaire, le joueur voit une nouvelle fois la relégation au bout de la saison. Malgré une bonne saison dans l'antichambre, l'équipe échappe à la remontée immédiate à cause d'un point.

Le joueur se tente à un dernier challenge en Grèce à l'AO Kavala où il termine par deux saisons pleines.

Reconversion[modifier | modifier le code]

Depuis 2016, il est consultant sur RMC Sport (anciennement SFR Sport)[2] après l'avoir été sur France Bleu 107.1.

En , il rejoint la radio RMC[3] et intègre l'équipe de l'émission After Foot. Son départ est annoncé en .

En parallèle de sa carrière médiatique, Pierre Ducrocq est devenu agent de joueurs.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a été le compagnon de Tristane Banon et le père biologique de leur fille Tanya[4],[5]. Quelques jours après la naissance de cet enfant, Pierre Ducrocq quitte Tristane Banon[4]. Cette dernière évoque la relation dans ses livres Love et caetera et Prendre un papa par la main[6],[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Pierre Ducrocq au 30 juin 2011[7]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
1994-1995 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 2 0 - - 2 0 - - - - - 4 0
1995-1996 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 1 0 - - 1 0 1 0 - - - 3 0
1996-1997 Drapeau de la France Stade lavallois (prêt) Division 2 35 1 3 0 1 0 - - - - - 39 1
Sous-total 35 1 3 0 1 0 - - - - - 39 1
1997-1998 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 12 1 4 0 3 0 - - C1 2 0 21 1
1998-1999 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 28 0 2 1 3 0 1 0 C2 1 0 35 1
1999-2000 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 33 1 3 0 4 0 - - - - - 40 1
2000-2001 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 27 0 2 0 - - - - C1 9 0 38 0
2001-2002 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 1 0 - - - - - - CI 6 0 7 0
Sous-total 104 3 11 1 13 0 2 0 - 18 0 148 4
2001-2002 Drapeau de l'Angleterre Derby County (prêt) Premier League 19 0 - - - - - - - - - 19 0
Sous-total 19 0 - - - - - - - - - 19 0
2002-2003 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 1 32 0 1 0 1 0 - - - - - 34 0
2003-2004 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 29 0 1 0 1 0 - - - - - 31 0
2004-2005 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 19 0 - - 1 1 - - - - - 20 1
2005-2006 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 36 0 3 0 2 0 - - - - - 41 0
2006-2007 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 34 0 1 0 1 0 - - - - - 36 0
Sous-total 150 0 6 0 6 1 - - - - - 162 1
2007-2008 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 1 16 0 2 0 - - - - - - - 18 0
2008-2009 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 2 29 0 2 1 1 0 - - - - - 32 1
Sous-total 45 0 4 1 1 0 - - - - - 50 1
2009-2010 Drapeau de la Grèce AO Kavala Superleague 23 0 2 0 - - - - - - - 25 0
2010-2011 Drapeau de la Grèce AO Kavala Superleague 25 0 - - - - - - - - - 25 0
2011-2012 Drapeau de la Grèce AO Kavala Superleague - - - - - - - - - - - 0 0
Sous-total 48 0 2 0 - - - - - - - 50 0
Total sur la carrière 401 3 26 2 21 1 2 0 - 18 0 468 6

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chants PSG », sur FPSG, (consulté le )
  2. S.N., « Pierre Ducrocq arrive sur RMC », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Coupe du monde 2018 : RMC muscle sa grille pour la rentrée », sur www.ozap.com, (consulté le ).
  4. a b et c Marion Galy-Ramounot, « Tristane Banon, écorchée vivante », Le Figaro,‎ , p. 35 (lire en ligne).
  5. « Tristane Banon attend son premier enfant », sur lematin.ch, .
  6. Tristane Banon, Love et caetera (lire en ligne)
  7. « Fiche de Pierre Ducrocq », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]