Pierre Chuvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Chuvin, né le (71 ans), est un helléniste et un historien français spécialiste de la Grèce antique et de l'Orient contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études à l'École nationale des langues orientales vivantes et l'agrégation de lettres classiques, Pierre Chuvin devient docteur d'État, avec une thèse sur Nonnos de Panopolis, et professeur de rang magistral à l'Université Clermont-Ferrand II, puis à l'Université Paris X (Nanterre). De 1993 à 1998, il est directeur de l'Institut français d'études de l'Asie centrale, basé à Tachkent. De 2003 à 2008, il est directeur de l'Institut français d'études anatoliennes, sis à Istanbul, avant de revenir à Paris.

Il est membre du comité de rédaction de la revue L'Histoire depuis 1984.

Principales publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Mythologie et géographie dionysiaques : recherches sur l'œuvre de Nonnos de Panopolis (coll. Vates, 2), préf. d'Ernest Will, Clermont-Ferrand, Adosa, 1992, 366 p. (thèse de doctorat d'État) (ISBN 2-86639-116-0)
  • Chronique des derniers païens. La disparition du paganisme dans l'Empire romain, du règne de Constantin à celui de Justinien, éd. Les Belles Lettres, 1990
  • Mythologie grecque. Du premier homme à l'apothéose d'Héraclès, éd. Fayard, 1992
  • L’Asie centrale. L’indépendance, le pétrole et l’islam, avec Pierre Gentelle, Le Monde éditions / Marabout, 1998
  • Les Arts de l’Asie centrale, éd. Citadelles-Mazenod, 1999 (direction)
  • Samarcande Boukhara Khiva, éd., Flammarion, 2001
  • Turquie, éd. Larousse, 2003 (en collaboration)
  • Des Géants à Dionysos. Mélanges de religion et poésie grecques en l’honneur du Professeur Francis Vian, 2003

Éditions et traductions d'œuvres antiques[modifier | modifier le code]

  • Nonnos de Panopolis, Les Dionysaques (48 livres), 19 voll., 1976-2006, Coll. Budé
  • Paul le Silentiaire, Description de Sainte-Sophie de Constantinople, présentation et traduction avec Marie-Christine Fayant, éditions ADie, 1997

Notes et références[modifier | modifier le code]