Les Cahiers bourbonnais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cahiers bourbonnais)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Cahiers bourbonnais sont une revue trimestrielle et une maison d'édition de défense des lettres, des arts et de l'histoire du Bourbonnais.

Ils ont été créés à Moulins en 1957 par Marcel Génermont[1] qui les dirigea jusqu'à sa mort en 1983. Après plus de douze mois sans numéro, la revue paraît de nouveau, dirigée par Jean-Pierre Petit depuis 1983 et désormais installée au 11 de la rue de l'Horloge dans un bâtiment alors en ruine qu'il a rénové face l'église Saint-Jean-Baptiste à Charroux en Bourbonnais, cité Templière et Hospitalière aujourd'hui déchue.

À l'été 2015, la revue en était à son 232e numéro. Son premier rédacteur en chef a été Paul Majeure (+) et son actuel rédacteur en chef est Jean-Paul Perrin[1]. Les Cahiers bourbonnais, à la fois revue trimestrielle et maison d'édition, annoncent leur disparition effective pour 2016, non sans avoir publié un no 234 contenant les Ultima Verba et la dernière table à jour de ses 234 livraisons trimestrielles, par Maurice Sarrasin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel des Cahiers bourbonnais