Philippe Vitel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Philippe Vitel
Illustration.
Philippe Vitel en mars 2008.
Fonctions
Vice-président du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur
délégué à l'Identité régionale et aux Traditions
En fonction depuis le
(3 ans, 11 mois et 19 jours)
Élection 13 décembre 2015
Président Christian Estrosi
Renaud Muselier
Député de la 2e circonscription du Var

(15 ans et 1 jour)
Élection
Réélection
Législature XIIe, XIIIe et XIVe
Prédécesseur Robert Gaïa (PS)
Successeur Cécile Muschotti (LREM)
Vice-président de la Commission de la Défense de l'Assemblée nationale

(6 ans, 6 mois et 4 jours)
Président Guy Teissier
Patricia Adam
Législature XIIIe et XIVe
Vice-président du Conseil général du Var
chargé de l'Économie

(10 ans et 11 jours)
Président Hubert Falco
Horace Lanfranchi
Conseiller général du Var
Élu dans le canton de Toulon-3

(18 ans, 8 mois et 11 jours)
Prédécesseur Georges Fouque (UDF)
Successeur Thierry Albertini
Hélène Audibert
Biographie
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Toulon (Var)
Nationalité Française
Parti politique UMP
Profession Chirurgien plasticien

Philippe Vitel est un homme politique français, né le à Toulon (Var).

Biographie[modifier | modifier le code]

Chirurgien plasticien, il est le fils de Jean Vitel, ancien député du Var.

Il est élu député le , pour la XIIe législature (2002-2007), dans la 2e circonscription du Var. Il fait partie du groupe UMP. Il est réélu en juin 2007 et en juin 2012.

Il est investi en juillet 2013 par la commission nationale d'investiture de l'UMP pour conduire une liste de rassemblement lors des élections municipales à la Seyne sur mer. Il y est nettement battu, finissant derrière la liste d'Union des Gauches et la liste Front National.

Lors de ses mandats parlementaire, il fut vice-président de la commission de la Défense de l'Assemblée nationale, membre du groupe d'études sur le problème du Tibet de Assemblée nationale[1] et membre de l'Assemblée Parlementaire de l'OTAN.

Il est également, depuis novembre 2012, secrétaire départemental de l'UMP Var.

Il est investi tête de liste dans le cadre des élections régionales en PACA de 2015 pour l'UMP dans son départemental du Var. Il devient vice-président du Conseil Régional PACA chargé de l'identité régionale et des traditions. Il devient également président de la société du Canal de Provence.

Il soutient Nicolas Sarkozy pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016[2].

Il est battu dès le 1er tour lors des élections législatives de juin 2017. Il ne donne pas de consigne de vote entre la candidate FN et la candidate LREM.

Mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]