Cécile Muschotti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cécile Muschotti
Illustration.
Cécile Muschotti en 2019.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(2 ans, 7 mois et 27 jours)
Élection
Circonscription 2e circonscription du Var
Législature XVe (Cinquième République)
Prédécesseur Philippe Vitel (LR)
Biographie
Date de naissance (32 ans)
Lieu de naissance Toulon
Nationalité Française
Parti politique PCF (2008-2011)
PS (2011-2017)
LREM (depuis 2017)
Diplômé de Université de Toulon
Profession Coordinatrice d'un CFA

Cécile Muschotti, née le 30 octobre 1987 à Toulon, est une femme politique française, actuellement députée de la deuxième circonscription du Var.

Elle est membre de la commission des Affaires culturelles et Éducation ainsi que de la délégation de l'Assemblée nationale aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée et familiale[modifier | modifier le code]

Divorcée, elle est mère d'un petit garçon depuis novembre 2019 issu de sa nouvelle union[1].

Formation et débuts dans la vie active[modifier | modifier le code]

Après une CPGE Hypokhâgne au lycée Dumont-d'Urville de Toulon[2] et une licence de lettres modernes, Cécile Muschotti obtient un master II en Ingénierie de la formation. Elle est d'abord chargée de mission territoriale à la Direction de la Formation puis devient Coordinatrice d’un CFA public à La-Seyne-sur-Mer jusqu'à son élection de juin 2017[3].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Cécile Muschotti s'engage à l'adolescence chez les jeunes communistes et est élue conseillère municipale à La Seyne-sur-Mer, déléguée à la jeunesse et à l'insertion professionnelle[3].

Aux municipales de 2008, elle est élue comme conseillère municipale de la Seyne-sur-Mer[4], chargée de la jeunesse et de l’insertion professionnelle des jeunes[5]. Elle démissionne du conseil municipal en 2010[6].

Aux élections régionales de 2010, elle fait partie des militants communistes qui rejoignent la liste socialiste de Michel Vauzelle dès le premier tour[7], ce qui lui permet d'être sur la liste varoise du premier tour à la douzième place[8]. Elle n'est pas en position éligible au second tour[9].

Aux élections municipales de 2014, alors chargée de mission territoriale au conseil régional, elle est en sixième position de la liste socialiste de Joël Canapa, à La Garde[10].

Elle est candidate aux élections régionales de 2015 sous l'étiquette du PS aux côtés de Christophe Castaner[11]. Après le mauvais score du premier tour, elle regrette le retrait de la liste socialiste face à la menace d'une victoire du Front national et aurait préféré le maintien[12].

Cécile Muschotti quitte le Parti Socialiste en 2017 estimant que le courant social-démocrate n'y est plus représenté. Elle s'engage aux côtés d'Emmanuel Macron qui « incarne une approche transpartisane dont le pays a tant besoin » en décidant de faire travailler ensemble les démocrates qui veulent réformer le pays[13].

Elle se présente aux élections législatives sous l'étiquette en Marche[14]. Candidate aux élections législatives française de 2017 elle écarte dès le premier tour le député sortant et est élue députée de la deuxième circonscription du Var au second tour[15].

Membre de la commission des Affaires Culturelles et de l'Éducation ainsi que de la Délégation de l'Assemblée Nationale aux Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, elle a participé à l'élaboration des lois[16].

Le 17 juin 2019, elle est désignée candidate La République en marche à la mairie de Toulon pour les élections municipales françaises de 2020[17].

Détails des mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Mandats nationaux actuels[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Députée du Var et candidate à la mairie de Toulon, Cécile Muschotti a donné naissance à un petit garçon », sur Var-Matin, (consulté le 20 janvier 2020)
  2. « Cécile MUSCHOTTI », sur Viadeo.com (consulté le 1er avril 2019)
  3. a et b « Etre jeune à La Seyne »
  4. Résultat des élections municipales, site du ministère de l'Intérieur
  5. Journal municipal de la Seyne, février 2009, p. 29
  6. La benjamine démissionne, le doyen reste, blog
  7. Des communistes avec Michel Vauzelle, Blog de Joël Canapa
  8. Liste du Premier tour, site du ministère de l'Intérieur
  9. Liste du second tour, site du ministère de l'Intérieur
  10. La liste Canapa, Var Matin
  11. « Législatives : qui est Cécile Muschotti, nouvelle députée REM de la 2e circonscription du Var ? », France Bleu,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juin 2017)
  12. [En PACA, la décision lourde et difficile de Castaner http://www.liberation.fr/france/2015/12/07/en-paca-la-decision-lourde-et-difficile-de-castaner_1418808], Libération, 7 décembre 2015
  13. « Génération Macron: le témoignage de Cécile Muschotti, 29 ans, députée du Var », sur Challenges (consulté le 20 janvier 2020)
  14. Génération Macron: le témoignage de Cécile Muschotti, 29 ans, députée du Var, Challenge, 24 juin 2017
  15. « LEGISLATIVES Var - Cécile Muschotti LREM l'emporte face à Rachel Roussel dans la 2e circonscription », sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur (consulté le 20 janvier 2020)
  16. « Mme Cécile Muschotti - Var (2e circonscription) - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 20 janvier 2020)
  17. « Graphique 4.1. Le taux de participation aux élections nationales est en déclin constant dans la majorité des pays de l'OCDE », sur dx.doi.org (consulté le 19 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]