Philippe Conrad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conrad.
Philippe Conrad
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président
Institut Iliade (d)
depuis le
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Philippe Conrad (né en 1945) est un essayiste, historien et journaliste français.

Il est rédacteur en chef de La Nouvelle Revue d'histoire de 2013 à 2017, et préside l'Institut Iliade depuis 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et enseignement[modifier | modifier le code]

Né le à Mantes-la-Jolie, ancien khâgneux du lycée Henri-IV, Philippe Conrad étudie l'archéologie préhistorique et l'histoire de l'art, puis obtient une maîtrise (1969)[1] et l'agrégation d'histoire (1970)[2]. Il se tourne ensuite vers l'enseignement[2]. Il est ainsi, notamment, professeur d'histoire et directeur de séminaire au Collège interarmées de défense (2003-2007)[2], et professeur d'histoire de l'Église au séminaire Saint-Philippe-Néri[3].

Il gère la bibliothèque de clio.fr, le site de l'agence de voyages culturels Clio[2],[4].

Médias, édition et politique[modifier | modifier le code]

Membre de la Fédération des étudiants nationalistes[5], puis du Groupement de recherche et d'études pour la civilisation européenne[6], il en est secrétaire général adjoint de 1974 à 1977[7].

Il dirige deux entités proches du GRECE : la collection « Nation armée » des éditions Copernic (de 1976 à 1980)[8], et le Comité de liaison des officiers et sous-officiers de réserve (CLOSOR, dont l'objectif est de « diffuser les idées du GRECE dans les milieux militaires »[9]) (jusqu'en 1976).

En 1975, il cofonde Europe-Jeunesse[10].

Il a participé à la création de l'Institut d'études de la désinformation[Quand ?][7].

Il appartient aussi à l'Association des amis de Saint-Loup[11], et participe au volume Rencontres avec Saint-Loup (1991)[12].

Directeur de rédaction d'Histoire Magazine et de Terres d'histoire[2], il est responsable des encyclopédies historiques des éditions Atlas (1978-1991)[2]. Collaborateur du Spectacle du Monde, de Valeurs actuelles et du Figaro hors-série, il préside l'Association du comité de continuité éditoriale de La Nouvelle Revue d'histoire[2], qui cesse de paraître en .

À partir des années 1990, il devient « un des animateurs de Renaissance catholique »[13].

En 1999, il signe pour s'opposer à la guerre en Serbie la pétition « Les Européens veulent la paix »[14], initiée par le collectif Non à la guerre[15].

Il dirige pendant un temps sur Radio Courtoisie, en compagnie de Bernard Lugan et Dominique Venner, le Libre journal de Bernard Lugan, devenu Libre journal des historiens. Il quitte la station courant 2016, et Francis Choisel lui succède.

À partir de , il présente l'émission Passé Présent chaque mardi soir sur la web-télé TV Libertés[16], en compagnie de Catherine Gourin et Jean-Pierre Turbergue[17].

Il préside, depuis sa fondation le , l'Institut Iliade[18].

En 2018, il rédige une notice sur la proclamation de l'armistice de 1918 dans le Recueil annuel des commémorations nationales[19].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Hittites et les anciennes civilisations anatoliennes, Genève, Famot, coll. « Grandes Civilisations disparues », 1976 (notice BnF no FRBNF36952834).
  • La Civilisation des steppes, Genève, Famot, coll. « Les Grandes Civilisations disparues », 1976 (notice BnF no FRBNF34679582).
  • Avec Eddy Bauer et Gilbert Renault, La Bataille d'Arnhem, Glarus, Christophe Colomb, 1986 (notice BnF no FRBNF34865310).
  • L'Aventure de la France : images de votre histoire, Paris, Le May, 1987 (notice BnF no FRBNF34971185).
  • Louis XVII : l'énigme du roi perdu, Paris, Le May, 1988 (notice BnF no FRBNF34989971).
  • Sous la dir. d'Ariette Dugas, L'Or dans la jungle, Paris, Lebaud, coll. « Marges de l'histoire », 1991 (notice BnF no FRBNF35504203).
  • Avec Laurent Sevaux, Ils étaient cinq dans les tranchées, Saint-Martin-des-Entrées, Heimdal, 1993 (notice BnF no FRBNF35615277).
  • Le Sang de la Marne : septembre 1914, Bayeux, Heimdal, 1994 (notice BnF no FRBNF35605103).
  • Avec Jean-Pierre Turbergue, De La Fayette au Débarquement, deux siècles d'amitié franco-américaine, Paris, Italiques, 1994 (notice BnF no FRBNF35711020).
  • Franco, Bassillac, Chronique, coll. « Chroniques de l'histoire : 20e », 1997 (notice BnF no FRBNF36694860).
  • Pétain, Bassillac, Chronique, coll. « Chroniques de l'histoire : 20e », 1997 (notice BnF no FRBNF37066076).
  • Histoire de la Reconquista, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? », no 3287, 1999 (notice BnF no FRBNF36700877) (lire en ligne).
  • Le Poids des armes : guerre et conflits de 1900 à 1945, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Major », 2004 (notice BnF no FRBNF39148183).
  • Égypte (préf. Jean Leclant), P., PUF, coll. « Culture guides Clio », 2007, IX + 397 p. (notice BnF no FRBNF41065138).
  • 1914 : la guerre n'aura pas lieu, Genèse, 2014 (ISBN 978-2-9305-8518-5).
  • Dir., Ce que nous sommes : aux sources de l’identité européenne, Paris, Institut Iliade-Pierre-Guillaume de Roux, , 199 p. (ISBN 978-2-3637-1244-8).

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Mario Sartor, Les Passeports de l'art : Yucatán, terre maya, t. IV, Paris, Transalpines, 1984 (ISBN 2-7312-0299-8).
  • Werner Johannowsky (it), Les Passeports de l'art : Paestum, t. IX, Paris, Transalpines, 1984.
  • Ernesto De Miro, Les Passeports de l'art : Agrigente, la vallée des temples, t. XVI, Paris, Transalpines, 1984.
  • Roberto Salvini (it), Raphaël au Vatican, Paris, Transalpines, 1984 (notice BnF no FRBNF34863669).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sous la dir. de Jean-Baptiste Duroselle, Le Parti populaire français de Jacques Doriot (1936-1939) (mémoire de maîtrise en histoire), Paris, université Panthéon-Sorbonne, , 335 p. (SUDOC 076311457).
  2. a, b, c, d, e, f et g « Philippe Conrad : notice biographique », sur realpolitik.tv.
  3. « site web du séminaire »
  4. « Les articles de Philippe Conrad », sur clio.fr (consulté le 15 février 2014).
  5. Anne-Marie Duranton-Crabol, Visages de la Nouvelle Droite : le GRECE et son histoire (thèse de doctorat en histoire remaniée), Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, (ISBN 2-7246-0561-6), p. 22.
  6. « Le rituel SS de la Nouvelle Droite : le GRECE immerge ses fidèles dans l'univers symbolique du paganisme nazi », sur lemonde.fr, .
  7. a et b Jean-Yves Camus et René Monzat, Les Droites nationales et radicales en France : répertoire critique, Lyon, Presses universitaires de Lyon, , 526 p. (ISBN 2-7297-0416-7), p. 312.
  8. Notice BnF de la collection « Nation armée ».
  9. Guerres mondiales et conflits contemporains, vol. 223, 2006, p. 142.
  10. Camus et Monzat 1992, p. 266.
  11. Stéphane François (dir. Christian-Marie Wallon-Leducq), Les Paganismes de la Nouvelle Droite (1980-2004), Lille, université Lille-II, (lire en ligne), p. 95.
  12. Jean-Yves Camus et René Monzat, Les Droites nationales et radicales en France : répertoire critique, Lyon, Presses universitaires de Lyon, , 526 p. (ISBN 2-7297-0416-7), p. 68.
  13. Jean-Yves Camus, Les Extrémistes en Europe, La Tour-d'Aigues-Bruxelles, L'Aube-Pire, coll. « Monde en cours », , 469 p. (ISBN 2-87678-441-6, notice BnF no FRBNF36993740), p. 188.
  14. « Liste des personnalités signataires de l'Appel », sur nonguerre.chez.com.
  15. Renaud Dély, « L'extrême droite ratisse large contre les frappes de l'Otan. Le «Collectif non à la guerre» a tenu une réunion proserbe hier soir », sur liberation.fr, .
  16. Samuel Laurent, « Nordactu, Breizh Info, Info-Bordeaux... Les vrais faux sites d’infos locales des militants identitaires », sur lemonde.fr, .
  17. Louis Hausalter, « TV Libertés, la webtélé des ultra-réacs qui se rêve en « Fox News à la française », sur marianne.net, .
  18. http://www.france-politique.fr/wiki/Institut_Iliade_(ILIADE).
  19. « Les auteurs et les institutions partenaires », sur francearchives.fr.

Liens externes[modifier | modifier le code]