Pen Duick III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pen Duick III
Image illustrative de l'article Pen Duick III
Pen Duick III dans l'Aberwrac'h (juillet 2008)
Type Monocoque
Gréement Goélette marconi
Histoire
Architecte Éric Tabarly
Chantier naval Chantiers et ateliers de la Perrière
Lancement 1967
Équipage
Équipage 7
Caractéristiques techniques
Longueur 17,45 m
Longueur de coque 13 m (flottaison)
Maître-bau 4,21 m
Tirant d'eau 2,75 m
Déplacement 13,5 t
Voilure 152 m² au près
Carrière
Armateur Association Eric Tabarly
Port d'attache Lorient

Pen Duick III est un voilier de 17,45 m, construit en 1967 pour Éric Tabarly[1] au chantier de la Perrière à Lorient, tout en aluminium, la plus grande coque en alliage d'aluminium de l'époque en France[2].

Il reste le seul navire français à avoir remporté la célèbre course Sydney-Hobart en 1967. En 1989, Jean-François Coste prend part à la première édition du Vendée Globe à son bord.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Voilier gréé en goélette, ce qui demande une grande longueur de pont, d'où un élancement important à l'arrière et cette étrave à guibre typique. Pen Duick III a quasiment gagné toutes les courses du RORC organisées par les Britanniques en 1967, en particulier la Morgan cup, la Channel Race et la célèbre Fastnet Race.

Pen Duick III dans le vieux port de Cannes lors des régates royales de septembre 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éric Tabarly, De « Pen Duick » en « Pen Duick », Arthaud, (ISBN 978-2-7003-1146-4)
  2. Voir, entre autres, les détails sur le site de la cité de la voile de Lorient

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]