Paul Bilhaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Bilhaud
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
AvonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Paul Bilhaud, né à Bruère-Allichamps le et mort à Avon le , est un auteur dramatique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ami d'Alphonse Allais de longue date, il est, avec celui-ci, connu pour être l'un des précurseurs du minimalisme avec son tableau minimalistique « Combat de nègres dans un tunnel », exposé pour la première fois en 1882, plus de trente ans avant l'exposition du « Carré noir sur fond blanc » de Kasimir Malevitch.[1]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • La Première Querelle, scène de ménage, éditions Barbré, 1881, pièce créée au Gymnase, 1er septembre 1881.
  • La Soirée du seize, comédie de salon en un acte, éditions Librairie théâtrale, 1884.
  • Première ivresse (en collaboration avec Julien Berr de Turique) créée à l’Odéon, 22 septembre 1885.
  • Bigame, comédie en trois actes (en collaboration avec Albert Barré), éditions Librairie théâtrale, 1886.
  • La Courtisane de Corinthe (en collaboration avec Michel Carré).
  • Ma Bru ! (en collaboration avec Michel Carré), jouée à L’Odéon en 1898.
  • Le Gant, comédie en un acte (en collaboration avec Maurice Hennequin), éditions P.-V. Stock, 1905.
  • L’Âme des héros, (en collaboration avec Michel Carré) pièce en 1 acte et en vers, créée à la Comédie-Française, le 6 juin 1907.
  • L'École des bavards ou Parler, scène en trois temps, éditions Georges Ondet, 1919.
  • La Douche, comédie de salon, jouée par Coquelin cadet et Melle Scellier, éditions Librairie Théâtrale, 1884.
  • Gustave !, comédie de salon en un acte
  • Heureuse !, comédie en trois actes (en collaboration avec Maurice Hennequin)[2]
  • La Famille Boléro, pièce en trois actes
  • Les Espérances, comédie en un acte, en prose, Paris, Vaudeville, 2 septembre 1885
  • J’attends Ernest, comédie en un acte, en prose, Paris, Palais-Royal, 11 avril 1885
  • Le Papillon, comédie en un acte, en vers

Livrets[modifier | modifier le code]

  • La Soubrette, opérette en un acte, avec Quénéhen et Rambaud (Asnières, 06 juillet 1891)
  • Un mariage à bout portant, opérette en un acte, avec Félix Rémy, musique de Cieutat (Scala, 16 février 1892)
  • Toto, opérette en trois actes, avec Albert Barré, musique d'Antoine Banès (Menus-Plaisirs, 10 juin 1892)
  • Madame Rose, opéra-comique en un acte, avec Albert Barré, musique d'Antoine Banès (Opéra-Comique, 25 septembre 1893)
  • Nos bons chasseurs, vaudeville en 3 actes, avec Michel Carré fils, musique de Charles Lecocq (Nouveau Théâtre, 10 avril 1894)
  • Le Roi Frelon, opérette en trois actes, avec Albert Barré, musique d'Antoine Banès (Folies-Dramatiques, 11 avril 1895)
  • La Tourte, opérette en un acte, musique de Gaston Serpette (Asnières, 08 février 1895)
  • La Jarretière, opérette en un acte, avec Albert Barré, musique d'Antoine Banès (Eldorado, 29 avril 1897)
  • La Fiancée du trombone à coulisse, symphonologue plutôt gai, musique d’Émile Pessard

Tableaux[modifier | modifier le code]

  • Combat de nègres dans un tunnel (1882)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes

Bibliographie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :