Carré noir sur fond blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Carré blanc sur fond blanc.
Carré noir sur fond blanc
Чёрный квадрат
Чёрный супрематический квадрат. 1915. ГТГ.png
Artiste
Date
Type
Technique
Dimensions (H × L)
79.5 × 79.5 cm
Mouvement
Localisation
Galerie Tretiakov - XXe siècle, Moscou (Russie)

Le Quadrangle, appelé aussi Carré noir sur fond blanc, est une huile sur toile peinte par Kasimir Malevitch en 1915[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Kasimir Malevitch expose pour la première fois trente-neuf œuvres suprématistes, dont le Quadrangle, en 1915 à la galerie Dobychina lors de la « Dernière Exposition futuriste de tableaux 0,10 (zéro - dix)[2] ».

Exposition 0.10, Petrograd, 1915

Le tableau est exposé en hauteur, dans un angle de la pièce qui comprend les œuvres de Malevitch. Cette place est ce que l'on appelle le « beau coin », l'endroit où sont exposées les icônes dans les maisons paysannes russes. L'accrochage est ambigu : tout en revendiquant un rôle spirituel pour cette œuvre, il agit aussi comme une provocation futuriste à l'égard du bon goût, des normes sociales et des conventions artistiques[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La date de 1913 est parfois donnée pour cette œuvre. Il s'agit en fait d'une anti-datation faite par Malevitch lui-même afin de s'attribuer une antériorité sur d'autres pratiques abstraites en cours à l'époque. L'examen attentif de ses œuvres de 1913 montre que le Carré noir n'aurait pu être peint à cette époque (voir : Jean-Claude Marcadé, « Kazimir Malévitch Quadrangle 1915 », art press, n° 111, fév. 1987, pp. 84-85).
  2. Linda S. Boersma, 0,10 (zéro - dix). Dernière Exposition futuriste, 1994, traduit de l’anglais par Anne Michel, Paris, Hazan, 1997 (ISBN 2-85025-553-X).
  3. Boersma, op. cit..

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jean-Claude Marcadé, Malévitch, Paris : Casterman/Nouvelles éditions françaises, 1990 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (de) Jeannot Simmen, Kasimir Malewitsch - das schwarze Quadrat, Frankfurt am Main : Fischer Verlag, 1998 (ISBN 3-596-12419-0)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]