Carré noir sur fond blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Carré blanc sur fond blanc.
Carré noir sur fond blanc
Чёрный квадрат
Чёрный супрематический квадрат. 1915. ГТГ.png
Artiste
Date
Type
Technique
Dimensions (H × L)
79,5 × 79,5 cm
Mouvement
Localisation

Le Quadrangle, appelé aussi Carré noir sur fond blanc, est une huile sur toile peinte par Kasimir Malevitch en 1915[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Kasimir Malevitch expose pour la première fois trente-neuf œuvres suprématistes, dont le Quadrangle, en 1915, à la galerie Dobychina, lors de la «  Dernière exposition futuriste de tableaux 0.10 (zéro - dix)[2] ».

« Exposition 0.10 », Petrograd, 1915.

Le tableau est exposé en hauteur, dans un angle de la pièce qui comprend les œuvres de Malevitch. Cette place est ce que l'on appelle le « beau coin », l'endroit où sont exposées les icônes dans les maisons paysannes russes. L'accrochage est ambigu : tout en revendiquant un rôle spirituel pour cette œuvre, il agit aussi comme une provocation futuriste à l'égard du bon goût, des normes sociales et des conventions artistiques[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La date de 1913 est parfois donnée pour cette œuvre. Il s'agit en fait d'une anti-datation faite par Malevitch lui-même afin de s'attribuer une antériorité sur d'autres pratiques abstraites en cours à l'époque. L'examen attentif de ses œuvres de 1913 montre que le Carré noir n'aurait pu être peint à cette époque. Cf. Jean-Claude Marcadé, « Kazimir Malevitch Quadrangle 1915 », art press, no 111, février 1987, p. 84-85.
  2. Linda S. Boersma, 0.10 (zéro - dix). Dernière exposition futuriste, 1994, traduit de l’anglais par Anne Michel, Paris, Hazan, 1997 (ISBN 2-85025-553-X).
  3. Boersma, op. cit.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jean-Claude Marcadé, Malevitch, Paris, Casterman/Nouvelles éditions françaises, 1990 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (de) Jeannot Simmen, Kasimir Malewitsch - das schwarze Quadrat, Frankfurt am Main, Fischer Verlag, 1998 (ISBN 3-596-12419-0).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]