Georges Monca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Georges Monca
Description de cette image, également commentée ci-après
Georges Monca, vers 1920.
Nom de naissance Georges Jean-Baptiste Monca
Naissance
Sèvres, France
Nationalité Drapeau de France Français
Décès (à 72 ans)
Paris, France
Profession Réalisateur, scénariste, acteur
Films notables La Maison sans enfant
Le Meilleur Ami de Rigadin
Les Surprises du divorce
Le Serment d'Anatole
Romain Kalbris

Georges Jean-Baptiste Monca, né le à Sèvres[1] et mort le à Paris 15e[2], est un acteur, scénariste et réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entre 1908 et 1920, Georges Monca a réalisé plus de 300 films pour Pathé. Il a tourné beaucoup de films comiques, collaborant notamment aux séries des Boireau avec André Deed et des Rigadin avec Charles Prince.

Max Linder, Bach, Maurice Chevalier ou Mistinguett ont débuté au cinéma sous sa direction[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Photogramme du film Les Terreurs de Rigadin de Georges Monca avec Charles Prince.

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Années 1890[modifier | modifier le code]

Années 1900[modifier | modifier le code]

Années 1910[modifier | modifier le code]

1910[modifier | modifier le code]
1911[modifier | modifier le code]
1912[modifier | modifier le code]
1913[modifier | modifier le code]
1914[modifier | modifier le code]
1915[modifier | modifier le code]
1916[modifier | modifier le code]
1917[modifier | modifier le code]
1918[modifier | modifier le code]
1919[modifier | modifier le code]

Années 1920[modifier | modifier le code]

Années 1930[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance n°175 (vue 46). Archives départementales des Hauts-de-Seine, état-civil de la Ville de Sèvres, registre des naissances de 1867.
  2. Acte de décès n° 4256 (vue 26/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 15ème arrondissement, registre des décès de 1939.
  3. Nécrologie. Le Temps, 14 janvier 1940, p. 3, disponible sur Gallica.

Liens externes[modifier | modifier le code]