Patrik Baboumian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrik Baboumian
PatrikBaboumian.PNG
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Պատրիկ Բաբումեան et پاتریک بابومیانVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité

Patrik Baboumian (persan : پاتریک بابومیان, arménien : Պատրիկ Բաբումեան), né le à Abadan en Iran, est un sportif de double nationalité allemande et iranienne, d'origine arménienne. En 2011 il remporte le titre d'homme le plus fort d’Allemagne durant le championnat de Sport de force (anglais : strongman).

Régime végétarien puis végétalien[modifier | modifier le code]

Il est devenu en 2006 végétarien, puis en 2011 végétalien. Il dit avoir éliminé certaines carences alimentaires de sa période végétarienne depuis qu'il est devenu végétalien et que sa masse musculaire s'est mis à augmenter plus rapidement depuis. Il dit également que son régime utilise notamment des aspects de celui de son enfance en Iran, pour son apport protéinique, avec beaucoup de riz (principalement riz basmati blanc et lentilles, traditionnels de la cuisine iranienne), mais aussi riz brun et pois de différentes sortes. Il absorbe une importante partie sous forme liquide afin de pouvoir l'absorber et assimiler plus rapidement lorsque son organisme n'a pas faim[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1994, alors âgé de 15 ans, Baboumian commence l’haltérophilie. Encouragé par son partenaire de sport, Pierre Lamely, il participe à sa première compétition de bodybuilding et devient champion des cadets hessois dans la catégorie poids moyen et termine quatrième au championnat allemand international. L’année suivante, il atteint les 84 kg après une prise de poids de 10 kg, par conséquent il change de catégorie. Il obtient une nouvelle fois le titre hessois et, une semaine plus tard, devient champion allemand des cadets catégorie poids lourds. Il obtient ensuite le titre toutes catégories confondues.

En 2006, il participe pour la première fois aux championnats de sport de force et améliore le record de soulevé du billot de 2004 de près de 15 kg. Depuis le 11 août 2007, il détient le titre de « L’homme plus fort d’Allemagne » (catégorie -105 kg). Il détient aussi le record allemand de soulevé de billot dans la catégorie -105 kg.

En 2007, il se place 14e lors du championnat de l'IFSA (en) dans la catégorie poids léger à Panyu (Chine) et, en 2009, pulvérise le record existant en soulevé du billot (catégorie -105 kg). Il parvient à soulever un billot pesant 162,5 kg au premier championnat allemand de log lift (levé de bûches), ce qui lui a permis de remporter la victoire générale. Lors de la finale de championnat allemand de log lift, la coupe allemande à Waging am See, il relève ce record à 165 kg et obtient une nouvelle fois le titre « L’homme plus fort (catégorie -105 kg). »

Au championnat du monde de 2009, il termine 9e (catégorie -105 kg) et devient le premier poids léger allemand à entrer dans le Top 10 d’un championnat du monde de sport de force. Le 12 février 2012, à Vilnius, il se place en 4e position du championnat du monde de soulevé du billot ce qui constitue son meilleur résultat et, en août 2011, consolide sa victoire en classe ouverte lors du championnat allemand de sport de force au second essai. Il devient par conséquent « L’homme le plus fort d’Allemagne 2011 »[2],[3].

Patrik Baboumian en 2011 sur une affiche pour PETA.

En novembre 2011, il devient le nouveau visage de la campagne de l’association de défense des droits des animaux PETA et apparait dans une publicité intitulée « Pflanzenfresser », (herbivore en français), mettant en avant le régime alimentaire végétalien. Patrik Baboumian lui-même végétarien depuis 2006, deviendra végétalien en 2011[4].

Le 8 septembre 2013, au festival végétarien de Toronto, Baboumian transporte un poids de 550 kg sur 10 mètres ce qui constituerait, selon les organisateurs, un record mondial (en cours de vérification par le Guinness Book)[4],[2],[5].

Il s'entraîne notamment en lançant d'une main des machines à laver sur des terrains vagues[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Patrik Baboumian perd son père à l'âge de quatre ans, à la suite d'un accident de voiture. Sa mère était une athlète célèbre en Iran. Il est diplômé en psychologie à Marbourg et vit à Potsdam.

Mensurations et meilleures performances[modifier | modifier le code]

(Statut 2012)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres et records[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Champion allemand international des cadets de bodybuilding
  • 2007 : Champion allemand -105 kg Strongman- GFSA
  • 2009 : Champion allemand -105 kg Strongman- GFSA
  • 2009 : L’équipe championne allemande Strongman GFSA
  • 2009 : Champion allemand et grand gagnant du soulevé du billot
  • 2011 : record allemand soulevé du billot (185 kg)
  • 2011 : Champion allemand et grand gagnant soulevé du billot -GFSA
  • 2011 : Record allemand : soulevé du tonneau de bière (13 répétitions)
  • 2011 : L’homme plus fort d’Allemagne 2011
  • 2012 : Champion européen de levé de poids dans la catégorie –140 kg (GPA)[6]
  • 2013 : Record du monde de marche-joug (yoke-walk), 550,2 kg sur 10 m à Toronto[7],[8]
  • 2015 : Record du monde de marche-joug (yoke-walk), 560 kg pendant 28 secondes[9]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Patrik baboumian diet clip », sur chaîne Youtube Evin Go Vegan,
  2. a et b Vegan strongman shoulders 550 kg — a record, perhaps — at vegetarian food fest - Toronto Star
  3. Kraft-Spektakel in Stellingen. Er hat den Weltrekord im Bierfass-Stemmen., sur le site mopo.de. Lire en ligne
  4. a et b [vidéo] Nicolaï Van Lennepkade, « Un vegan, Patrik Baboumian, bat le record du monde du plus lourd poids porté en distance », Actualités, sur vegactu.com, (consulté le 22 septembre 2013)
  5. a et b (de) « Vegane Ernährung im Kraftsport ZDF planet e », sur émission Volle Kanne (de) de ZDF sur la chaîne Youtube de Die Veguerilla',
  6. Wettkampf Bericht, « Patrik Baboumian wird Europameister Raw-Powerlifting EM (GPA) in Finnland »,
  7. (en) Jessica McDiarmid, « Vegan strongman shoulders 550 kg — a record, perhaps — at vegetarian food fest », Toronto Star,
  8. (en) « Vegan Lifter Reportedly Breaks World Record », Muscle & Fitness,
  9. (en) Lena Tachdjian, « Vegan Strongman Patrik Baboumian Breaks His Own World Record! », sur Clearly Veg,

Liens externes[modifier | modifier le code]