Mamadou Samassa (football, 1990)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mamadou Samassa.
Ne doit pas être confondu avec Mamadou Samassa (football, 1986), attaquant

Mamadou Samassa
Image illustrative de l’article Mamadou Samassa (football, 1990)
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France ES Troyes AC
Numéro 30
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Mali Malien
Nat. sportive Drapeau : Mali Malien
Naissance (28 ans)
Lieu Montreuil (France)
Taille 1,97 m ou 1,98 m[n 1]
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2003-2010 Drapeau : France EA Guingamp
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2010-2016 Drapeau : France EA Guingamp143 0(0)
2016- Drapeau : France ES Troyes AC050 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009Drapeau : France France -20 ans001 0(0)
2012-Drapeau : Mali Mali011 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 mai 2017

Mamadou Samassa, né le à Montreuil (Seine-Saint-Denis, France), est un footballeur international malien qui évolue au poste de gardien de but à l'ES Troyes AC .

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Formé à l'En Avant de Guingamp, Mamadou Samassa prend part à son premier match en équipe première lors du premier tour de la Coupe de la Ligue à Grenoble (victoire 1-2[3]). Immédiatement propulsé titulaire dans les cages guingampaises, il joue 38 des 40 rencontres de National et participe activement à la remontée immédiate du club en Ligue 2. Durant l'été 2011, Vincent Planté est recruté pour seconder Samassa[4] et le gardien franco-malien prend part à 26 matchs de championnat.

À la suite de la promotion du club en Ligue 1 en 2013, Samassa se voit seconder par Guy Roland Ndy Assembe, prêté par l'AS Nancy Lorraine. Profitant d'une blessure de Samassa à l'automne, Assembe prend la place de titulaire à partir de novembre[5]. Il obtient cependant du temps de jeu en Coupe de France, et grâce à de convaincantes prestations, il retrouve sa place de titulaire dans les cages à partir de la mi-février, pour la conserver jusqu'à la fin de la saison et contribuer à la fois au maintien de son équipe parmi l'élite et à la victoire en Coupe de France. Il expliquera que le stage en préparation mentale effectué fin décembre 2013 à Paris avec le spécialiste Fabrice Allouche a été déterminant pour reprendre confiance en lui et récupérer sa place de titulaire[6]. En juin 2014, la Danois Jonas Lössl est recruté comme titulaire, et lorsque tous deux quittent le club, en 2016, c'est Karl-Johan Johnsson qui est recruté pour être titulaire.

Engagé avec Troyes, Mamadou Samassa trouve enfin la sérénité d'être titulaire, dans ce club habitué de « l’ascenseur » entre Ligue 1 et Ligue 2.

En sélection[modifier | modifier le code]

Mamadou Samassa connaît une sélection en équipe de France des moins de 20 ans lors des Jeux de la Francophonie 2009 au Liban, en participant à la rencontre face au Maroc (défaite 0-1)[7]. Il choisit finalement de représenter le Mali, le pays d'origine de ses parents, en 2012. Le 3 septembre de cette année, il est convoqué pour la première fois par le sélectionneur Patrice Carteron pour disputer la rencontre comptant pour les éliminatoires de la CAN 2013 face au Botswana[8]. Il n'entre cependant pas en jeu. Le 13 octobre suivant, il est titularisé pour le match retour face au Botswana et connaît donc sa première sélection en équipe nationale du Mali lors de cette rencontre remportée 4-1 par les Aigles[9].

Il est sélectionné pour la Coupe d'Afrique des nations 2013, dont il dispute quatre matchs et rapporte la médaille de bronze.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mamadou Samassa au 19 mai 2017[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Mali Mali Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2010-2011 Drapeau de la France En Avant de Guingamp National 38 - 1 - 3 - - - - - - 42 0
2011-2012 Drapeau de la France En Avant de Guingamp Ligue 2 26 - 1 - 1 - - - - - - 28 0
2012-2013 Drapeau de la France En Avant de Guingamp Ligue 2 33 - - - - - - - - 6 - 39 0
2013-2014 Drapeau de la France En Avant de Guingamp Ligue 1 19 - 6 - - - - - - 1 - 26 0
2014-2015 Drapeau de la France En Avant de Guingamp Ligue 1 9 - 4 - - - C3 1 0 4 - 18 0
2015-2016 Drapeau de la France En Avant de Guingamp Ligue 1 1 - - - - - - - - - - 1 0
Sous-total 126 0 12 0 4 0 - 1 0 11 0 154 0
2016-2017 Drapeau de la France ES Troyes AC Ligue 2 37 0 - - 1 0 - - - - - 38 0
2017-2018 Drapeau de la France ES Troyes AC Ligue 1 21 0 2 - - - - - - - - 23 0
Sous-total 58 0 2 0 1 0 - 0 0 0 0 61 0
Total sur la carrière 184 0 14 0 5 0 - 1 0 11 0 215 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

Mamadou Samassa remporte la Coupe de France en 2014 avec l'En Avant de Guingamp et finaliste du Trophée des champions 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. La taille de Mamadou Samassa fait l'objet d'informations divergentes, allant généralement de 1,97 m « voire plus » selon Ouest-France[1] à 1,98 m selon L'Équipe[2].
Références
  1. « Ils veulent être le « numéro un » guingampais », Ouest-France, (consulté le 27 novembre 2012)
  2. « Fiche de Mamadou Samassa », sur L'Équipe.fr
  3. Feuille de match GF38 1-2 EA Guingamp, LFP.fr, 30 juillet 2010.
  4. Vincent Planté signe à Guingamp, ouest-france.fr, 29 juillet 2011.
  5. Ndy Assembe passe n°1 devant Samassa, ouest-france.fr, 22 novembre 2013
  6. « C'est dur de s'implanter », sur leparisien.fr,
  7. France U20 0-1 Maroc U20, FFF.fr, 30 septembre 2009
  8. Mali-Botswana de samedi : Une première pour le gardien de but de Guingamp, Mamadou Samassa, maliweb.net, 3 septembre 2012
  9. Botswana 1-4 Mali, footballdatabase.eu, 13 octobre 2012
  10. « Fiche de Mamadou Samassa », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]