Hachim Mastour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hachim Mastour
Image illustrative de l'article Hachim Mastour
Hachim Mastour avec le Milan AC en 2014.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie AC Milan
Numéro 98
Biographie
Nationalité Drapeau : Maroc Marocaine
Drapeau : Italie Italienne
Nat. sportive Drapeau : Maroc Marocaine
Naissance (19 ans)
Lieu Reggio Emilia (Italie)
Taille 1,75 m (5 9)[1]
Période pro. Depuis 2014
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2006-2008 Drapeau : Italie Reggio Calcio
2008-2012 Drapeau : Italie AC Reggiana
2012-2014 Drapeau : Italie AC Milan
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2014- Drapeau : Italie AC Milan 01 0(0)[2]
2015-2016 Drapeau : Espagne Málaga CF 01 0(0)
2016-2017 Drapeau : Pays-Bas PEC Zwolle 06 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2013-2014 Drapeau : Italie Italie -17 ans 06 0(1)[3]
2016- Drapeau : Maroc Maroc -23 ans 01 0(0)[4]
2015- Drapeau : Maroc Maroc 01 0(0)[4]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 31 octobre 2017

Hachim Mastour, né le 15 juin 1998 à Reggio Emilia en Italie, est un footballeur international marocain.

Il évolue au poste de milieu offensif, d'avant-centre ou d'attaquant gauche. Il intègre le groupe professionnel du Milan AC en 2014. Alors qu'il n'a pas encore évolué en équipe première avec son club, il fait ses débuts en sélection marocaine en juin 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Fils d'immigrants marocains, Hachim Mastour fait ses classes à Reggio Calcio, avant de rejoindre la Reggiana, un club modeste de Reggio Emilia, petite bourgade du nord de à Rome. Dès lors, l'étiquette de « futur grand du football » lui est attribuée. Repéré par l'Inter Milan lors de tournois locaux, Hachim Mastour est promis à un bel avenir. Malheureusement pour le club de Massimo Moratti, la législation italienne interdit à un joueur de quitter son bastion avant l'âge de 14 ans. Il évolue alors sous le maillot Nerazzurri lors de compétitions de jeunes, alors qu'il appartient toujours officiellement à la Reggiana.

AC Milan[modifier | modifier le code]

Pendant l'été 2012, les deux rivaux de Milan, l'Inter et l'AC Milan, se battent pour attirer le jeune talent dans leurs formations. Alors qu'il vient tout juste de fêter ses 14 ans, le club, alors entraîné par Massimiliano Allegri, s'interdit de passer à côté de la pépite. Adriano Galliani, vice-président du club lombard, demande même conseils à Arrigo Sacchi à propos du jeune. L'AC Milan offre une somme colossale de 500 000 euros à la Reggiana pour s'attacher les services du prodige. Hachim Mastour a finalement choisi de rejoindre le club rossonero alors que l'Internazionale,le Real Madrid, la Juventus, le FC Barcelone et Manchester City avaient tenté leur chance[5]. Les Citizens avaient même offert du travail à ses parents pour l'arracher de la Reggiana mais en vain. Après son transfert, Hachim Mastour brûle toutes les étapes. Il se distingue d'abord chez les Allievi, les moins de 16 ans, et éclabousse de son talent les rencontres qu'il dispute. Le 29 mai 2014, Filippo Inzaghi le convoque avec la Primavera (les moins de 21 ans), alors qu'il n'a que 15 ans. Le fantasque italien avait à plusieurs reprises fait part de son intention de l'appeler plus tôt, mais une fois encore, les lois italiennes l'en empêchent. Entre temps, il participe à son premier entraînement avec les pros, le 31 décembre 2013. En intégrant l'équipe première pour la saison 2014-15, il dépasse ainsi le record du plus jeune joueur en équipe première du Milan (16 ans et 208 jours en 1985), détenu par le légendaire Paolo Maldini[6],[7]. Il fait ses débuts avec le Milan AC lors d'un match amical contre Rente, club de 4e division italienne. Il remplace Giampaolo Pazzini en fin de match. Lors de son 16e anniversaire, le 15 juin 2014 donc, Hachim Mastour signe son premier contrat professionnel[8].

Málaga CF[modifier | modifier le code]

Hachim Mastour part en prêt pour deux ans sans option d'achat au Málaga CF lors du dernier jour du mercato estival 2015[9]. Le 8 juillet 2016, Málaga casse le prêt qu'il a avec le joueur et Mastour retourne à Milan.

Pec Zwolle[modifier | modifier le code]

Hachim Mastour est prêté au PEC Zwolle pour une saison avec une option d'achat élevé à 17 millions d'euros. Il fait ses débuts amicaux le 15 juillet 2016 face au club belge du KAA Gent.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Né en Italie mais d'origine marocaine, Hachim Mastour a eu le choix de sa sélection. Il a finalement tranché en faveur de son pays d'origine, le Maroc[10]. Avant ce choix, Mastour a brillé dans les catégories inférieures italiennes, notamment avec les moins de 16 ans. Le 12 juin 2015, il fait ses débuts internationaux avec les Lions de l'Atlas lors d'un match de qualification pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 contre la Libye au Stade Adrar à Agadir. Il entre à la place de Nordin Amrabat pour les deux dernières minutes du match. Le match se finira sur une victoire 1-0 du Maroc [11]. Ainsi, Hachim Mastour devient le plus jeune international marocain, avec ses 16 ans et 363 jours[12].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Capable d'évoluer au milieu de terrain comme en attaque, Hachim Mastour est doté d'une qualité technique exceptionnelle qui lui permet de garder la balle. Un de ses anciens entraîneurs le compare à Wesley Sneijder alors que d'autres voient en lui un mix de Riquelme et de Robben. Grâce à sa bonne frappe de balle et à sa vista, il peut ainsi frapper de loin et organiser le jeu. Pour le jeune talent, le football est avant tout un moyen de divertissement. Hachim est fan du jeu brésilien et ses idoles sont Neymar, Ronaldinho, Lionel Messi et Kaká.

Aspects socio-économiques[modifier | modifier le code]

Impact médiatique[modifier | modifier le code]

Hachim Mastour est aussi une star sur les réseaux sociaux. Il est déjà un véritable phénomène médiatique, avec plus de 954 000 likes sur sa page Facebook, 100 000 abonnés sur Twitter et 600 000 abonnés sur Instagram. Le jeune rossonero alimente également régulièrement son propre blog. Nike n'est pas resté indifférent à son succès, avec qui il a paraphé un contrat de dix ans. Il est également sous contrat avec Red Bull.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :