Ordre de Pie IX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pie IX (homonymie).
Ordre de Pie IX
(la) Ordine Piano
Illustration.
Croix de l'ordre de Pie IX
Conditions
Décerné par Drapeau du Vatican Vatican
Type Ordre honorifique civil et militaire
Éligibilité Civils et militaires
Détails
Statut Toujours décerné
Devise Virtuti et merito
Grades Collier
Grand-croix
Commandeur avec plaque
Commandeur
Chevalier
Statistiques
Création par Pie IX
Ordre de préséance
Illustration.
Ruban de l'ordre de Pie IX

L'ordre de Pie IX fut créé par le pape du même nom le 17 juin 1847. Cet ordre comprend trois classes : Grand-croix (qui confère la noblesse personnelle), Commandeur et Chevalier. Cet ordre, que peuvent recevoir les non-catholiques, fut attribué aux officiers et sous-officiers des troupes françaises et des troupes pontificales.

Le ruban de la décoration est bleu à double liseré rouge, la médaille aux huit branches bleues porte la mention « virtuti et merito ».

Titulaires[modifier | modifier le code]

Grand-croix[modifier | modifier le code]


Commandeur[modifier | modifier le code]

Chevalier[modifier | modifier le code]

  • Louis Dutouquet, (1821-1903), architecte à Valenciennes, ami et protecteur de Jean-Baptiste Carpeaux;
  • Gabriel Lacoste de Belcastel, (1820 - 1890) [5] ;
  • Louis de Postis du Houlbec (1812-1880 ), général de brigade d'infanterie en ligne, grand officier de la légion d'honneur.
  • Marc-Hyacinthe-Christophe-Marie de Goësbriand, capitaine aux Zouaves Pontificaux, chevalier de Pie IX, décoré de Castelfidardo, décédé au Manoir de Kermadéhoua (Rosporden) le 12 novembre 1884 ;
  • Victor-Marie Halna du Fretay, décédé à la Ville-Berno, à Saint-Brieuc, le 27 février 1884 dans sa 63e année ;
  • Monsieur le Vicomte Louis de Legge de Kerléan, chevalier de Pie IX, et de Saint-Georges de S. M. le Roi des Deux Siciles, ancien maire de Pertre, décédé à Rennes le 17 octobre 1901 dans sa 67e année ;
  • Désiré van der Meulen (1839-1869), historien bruxellois.
  • Arthur Guillemin (1838-1867), Lieutenant de la 5ème compagnie des zouaves pontificaux, décédé à la Bataille de Montelibretti le 13 Octobre 1867[6].
  • Augustin Numa D'Albiousse (1831-1911), Comte romain héréditaire (1887), né à Uzès le 2 Septembre 1831. Commandant (major) des Zouaves Pontificaux (1860-1870), Lieutenant Colonel de la Légion des Volontaires de l'Ouest (1870-1871). Chevalier de Saint Louis (1899, Décerné par le comte de Chambord, héritié des roi de France devenu grand maître de l'ordre. Décoration normalement plus décernée depuis 1830), De pie IX (1867) et St-Grégoire-le-Grand (1861). Décoré des médailles de Crimée (1856), commémorative de la campagne d'Italie (1859), de la Valeur Militaire de Sardaigne, Croix de Mentana (1867) et Benemerenti.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]