Louis-Martin de Courten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis-Martin de Courten
Fonction
Commandant de la garde suisse pontificale
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 101 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Conflit

Louis-Martin de Courten né le à Sierre et mort le à Nancy (France), est une personnalité militaire suisse. Il fut notamment le 22e commandant de la Garde suisse pontificale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Louis de Courten, le comte Louis-Martin de Courten était issu d’une famille aristocratique d’origine française.

Après avoir commencé ses études au collège de Sion, il embrasse bientôt la carrière militaire dans le rang des zouaves pontificaux. Lors de la dissolution de l’unité en 1870, le comte de Courten retourne en Suisse et devient secrétaire du Conseil communal de Sierre, sa ville natale entre 1873 et 1878, puis sous-préfet du District de Sierre.

En 1878, le pape Léon XIII le nomme colonel, commandant de la Garde suisse. En 1886, il épousa à Pont-à-Mousson la veuve Anne de Turmel.

En 1901, il quitte son service, transfère sa résidence à Nancy et y gère sa fortune. Dans les années 1918 à 1930, il se rendit à maintes reprises en Valais. Il meurt à Nancy en 1937 à l'âge de 101 ans.

Références[modifier | modifier le code]