Jean-Bernard Raimond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Bernard Raimond
Image illustrative de l'article Jean-Bernard Raimond
Fonctions
Ministre des Affaires étrangères
11e ministre des Affaires étrangères de la Ve République
Président François Mitterrand
Gouvernement Jacques Chirac II
Prédécesseur Roland Dumas
Successeur Roland Dumas
Député de la
14e circonscription des Bouches-du-Rhône
Prédécesseur Jean-Pierre de Peretti della Rocca
Successeur Maryse Joissains-Masini
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Paris
Date de décès (à 90 ans)
Lieu de décès Neuilly-sur-Seine
Nationalité Drapeau de France Français
Parti politique RPR
Profession Haut fonctionnaire

Jean-Bernard Raimond né le 6 février 1926 à Paris et mort le 7 mars 2016 à Neuilly-sur-Seine, est un diplomate français, ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de cohabitation de Jacques Chirac (1986-1988).

En 1987, il intervient pour faire remettre au général Manuel Noriega, alors dirigeant du Panama, la légion d'honneur[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Quai d'Orsay à l'épreuve de la cohabitation, 1989 (Flammarion)
  • Le Choix de Gorbatchev, 1992 (Odile Jacob)
  • Jean Paul II, un pape au cœur de l’histoire, 1999 et 2005 (Le Cherche-Midi)
  • Le regard d'un diplomate sur le monde - 1960-2010, 2010 (éditions du Félin)

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Manuel Noriega et la France, une longue histoire », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]