Bataille de Montelibretti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Montelibretti

Informations générales
Date
Lieu Montelibretti, Italie
Issue Victoire des volontaires garibaldiens
Belligérants
Flag of the Papal States (1808-1870).svg États pontificauxFlag of Italy (1861-1946) crowned.svg Volontaires garibaldiens
Commandants
lieutenant Arthur Guillemin †
sous-lieutenant Urbain de Quelen †
Menotti Garibaldi
Achille Fazzani
Forces en présence
90 hommes[1]600 hommes environ[1]
Pertes
17 tués, 19 blessés[2]environ 70 tués[2]

Guerres du Risorgimento, Campagne de l'Agro Romano

Batailles

Montelibretti · Monterotondo · Mentana

Montelibretti, ville de la province de Rome, dans le Latium, est le théâtre d'une bataille livrée le pendant les guerres du Risorgimento dans le cadre de la Campagne de l'Agro Romano pour la libération de Rome.

Les Chemises rouges s'étant emparées de la ville pour s'y ravitailler, le lieutenant-colonel Athanase de Charette, chef des zouaves pontificaux, envoie trois colonnes contre eux, pour les en chasser. Arrivée la première sur les lieux, celle commandée par le lieutenant Arthur Guillemin attaque aussitôt sans attendre les deux autres et en dépit de la disparité numérique.

En effet, la colonne du lieutenant, composée de 90 zouaves pontificaux, attaque une force de 600 volontaires garibaldiens (dans un article daté du 11 avril 1880, un ancien zouave pontifical fait état de 80 Pontificaux contre 1200 garibaldiens) [3]. Une lutte au corps à corps oppose les zouaves et les garibaldiens aux portes puis dans les rues de la ville, et prend fin avec la victoire des derniers qui réussissent à repousser les assaillants, dont les deux chefs, Arthur Guillemin et Urbain de Quélen, sont tués lors des affrontements.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean Guenel page 95
  2. a et b Jean Guenel page 96
  3. Comte Philippe de V***, « Dix ans au service du roi Pie IX ou Mémoires d’un zouave pontifical », La Liberté,‎ (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Crociani Piero, Fiorentino Massimo, Brandani Massimo (illustrations), La neuvième croisade 1860-1870, histoire, organisation et uniformes des unités étrangères au service du Saint-Siège, Hors-série no 13 de Tradition-Magazine, 2000
  • Guenel Jean, La Dernière Guerre du pape, les Zouaves pontificaux au secours du Saint-Siège 1860-1870, Presses universitaires de Rennes, 1998, (ISBN 2-86847-335-0)
  • Valori Francesco, Dizionario delle battaglie, Casa Editrice Ceschina, Milano, 1968