Emmanuel Pahud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Emmanuel Pahud
Description de l'image Emmanuel Pahud portrait.jpg.

Naissance (48 ans)
Genève, Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale Flûte traversière

Emmanuel Pahud (né à Genève le ) est un flûtiste suisse et français résidant en Allemagne (Berlin), principalement connu pour son répertoire baroque et classique.

Pahud n'est pas né dans une famille de musiciens. C'est durant sa jeunesse que les sons de la flûte l'ont captivé. De quatre à vingt-deux ans, il a été instruit et encadré par des flûtistes tels que François Binet, Carlos Bruneel et Aurèle Nicolet. Formé au Conservatoire de Paris, il se lance dans une carrière de soliste et rejoint l'Orchestre philharmonique de Berlin en 1992.

Son répertoire est très varié ; il joue de la musique baroque, classique et contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence ses études musicales à l'âge de 6 ans à Rome. En 1990, après avoir obtenu son prix au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il suit l'enseignement d'Aurèle Nicolet de Peter-Lukas Graf ou encore de Carlos Bruneel. Il remporte plusieurs premiers prix dans d'importants concours internationaux parmi lesquels Duino en 1988, Kōbe en 1989 et Genève en 1992.

Il remporte le Prix des solistes au Concours de la Communauté de radio de langue française et le Prix Juventus du Conseil de l'Europe. Emmanuel Pahud est également lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin et de la Tribune internationale de l'UNESCO pour les musiciens. À l'âge de 22 ans, il est nommé première flûte de l'Orchestre philharmonique de Berlin, poste qu'il occupe encore à ce jour[1].

En 1998, Emmanuel Pahud a reçu un prix aux Victoires de la musique classique catégorie soliste instrumental ainsi que le Grand prix de la Nouvelle Académie du disque français pour son enregistrement de musique française en duo.

Le 5 juin 2009, il est nommé Chevalier des arts et des lettres à Berlin[2].

Répertoire[3][modifier | modifier le code]

Flûte et orchestre symphonique[modifier | modifier le code]

  • Berkeley Concerto op. 36
  • Bernstein Halil for Flute & Orchestra
  • Busoni Divertimento
  • Khatchaturian Concerto
  • Ligeti Double Concerto for Flute & Oboe
  • Maazel Music for Flute and Orchestra
  • Nielsen Concerto
  • Reinecke Concerto in D major op. 283
  • Ibert Concerto

Flûte et orchestre de chambre[modifier | modifier le code]

  • Boehm Concerto in G major, op. 1
  • Cimarosa Concerto in G major for 2 flutes
  • Danzi Sinfonia Concertante for Flute & Clarinet
  • Devienne Concerto no. 2 in D major, and No. 7 in E minor
  • Gubaidulina Music for Flute, Strings and Percussions
  • M. Haydn Concerto in D major
  • Honegger Double Concerto for Flute & Oboe
  • Molique Concerto in E minor
  • Mozart Concerto in G major K313, Concerto in D major K314, Concerto for flute and harp K299, Andante in C major K315, Rondo in D major K184
  • Nielsen Concerto
  • Ibert Concerto
  • Rivier Concerto
  • Schulhoff Double Concerto for Flute & Piano
  • Schwindl Concerto in D major
  • Sciarrino Rondo
  • Spohr Concerto no. 8 in a minor op. 47
  • Stamitz Concerto in G major
  • Zafred Concerto

Flûte et ensemble à cordes[modifier | modifier le code]

  • CPE Bach Concertos in D minor (H426), G major (H445), A major (H438) and B flat major (H435)
  • JS Bach Concerto in A minor BWV 1056, Suite no. 2 in B minor BWV 1067, Brandenburg Concertos nos 4 and 5, Triple concerto BWV 1044
  • Boccherini Concerto in D major op. 27
  • Gretry Concerto in C major
  • J. Haydn Concerto in D major
  • Jolivet Concerto
  • Leclair Concerto in C major no.3 op. 7
  • Mercadante Concerto in E minor
  • Pergolesi Concertos in G major and D major
  • Pleyel Concerto in C major
  • Quantz Concertos in G major, D major, C minor, E minor
  • Telemann Concertos in F major and G major
  • Vivaldi Concerti: Four Seasons, Piccolo concerto

Discographie[4][modifier | modifier le code]

EMI Classics[modifier | modifier le code]

  • C.P.E. Bach : Concertos pour flûte (2016)
  • Devienne, Gianella, Gluck et Pleyel : Concertos pour flûte "Révolution" (2015)
  • "Around the world" : Pièces pour flûte et guitare, avec Christian Rivet (2013)
  • The Flute King (2011)
  • Fantasy: A Night at the Opera (2010)
  • Opium- Mélodies françaises (2009)
  • Bach Flute & Harpsichord Sonatas (2008)
  • Dalbavie: Flute Concerto (2008)
  • Brahms: Sonatas Op.120, No.1 & No.2 and Reinecke Sonata Op.167 (2007)
  • Nielsen: Clarinet & Flute Concertos, Wind Quintet with Sabine Meyer, BPO (2007)
  • Vivaldi: Flute Concertos with Australian Chamber Orchestra (2006)
  • Haydn: Flute Concertos etc. (2005)
  • French Connection: Chamber Works (2005)
  • Beau Soir with Mariko Anraku (2004)
  • Le Carnaval des animaux (2004)
  • Khachaturian/Ibert Flute Concertos with Tonhalle-Orchestra Zürich (2003)
  • Into the Blue with Jacky Terrasson (2003)
  • Telemann Concertos (2003)
  • Gubaidulina: The Canticle of the Sun- Music for Flute, Strings and Percussion (2001)
  • Mozart: Flute/Flute & Harp & Clarinet Concerti with Sabine Meyer (2001)
  • Bach: Brandenburg Concerto No.5 etc. with Berliner Barock Solisten (2001)
  • Debussy/Ravel/Prokofiev (2000)
  • Mozart: Quartets for Flute, Violin, Viola & Cello (1999)
  • Haydn: Flute Concertos with Haydn Ensemble Berlin (1998)
  • Cantos y Danzas with Manuel Barrueco (1998)
  • Paris- French Flute Music with Eric Le Sage (1998)
  • Mozart: Flute Concertos with BPO (1997)

Auvidis Valois[modifier | modifier le code]

  • Weber: Sonatas for flute and piano with Eric Le Sage (1995)
  • Schubert: Introduction and Variations D.802, Sonata D.821, Sonatine D.385 with Eric Le Sage (1994)
  • Beethoven: Sonata in B flat major, Sonata in F major op. 17, Serenade in D op.41 with Eric Le Sage (1993)

Skarbo records[modifier | modifier le code]

  • Fauré - Franck : Sonatas, with Eric Le Sage (1993), Fauré Sicilienne op.78 and Fantasy op.79

Musiques Suisses[modifier | modifier le code]

  • Flötenmusik (1995)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]