Nocturnes, opus 9

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nocturnes Op. 9 (Chopin))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Nocturnes, opus 9 sont trois pièces pour piano de Frédéric Chopin composées en 1830-1831.

Ils sont dédiés à Marie Pleyel, pianiste et femme de l'éditeur Camille Pleyel, et ont été publiés à Leipzig en 1832, puis à Londres chez Wessel et à Paris chez Schlesinger en 1833.

No 1 en si bémol mineur[modifier | modifier le code]

Nocturne en si bémol mineur, opus 9/1

Sur un tempo larghetto, une large ligne mélodique dans le style du bel canto est accompagnée de grands accords arpégés à la main gauche, qui renvoient aux Nocturnes de John Field que Chopin appréciait particulièrement et dont il reprit le schéma formel.

No 2 en mi bémol majeur[modifier | modifier le code]

Nocturne en mi bémol majeur, opus 9/2

Partition[modifier | modifier le code]

<score vorbis="1" midi="1">

\relative c''
{
  \time 12/8
  
  <<
  \new Staff 
  { 
\tempo 8 = 132
    \clef "treble"
    %1
    \partial 8*1 b8
    %2
    g'4. g8 f g f4. e4 b8
    %3
    g'4 c,8 c'4 g8 b4. a4 g8
    %4
    f4. g4 d8 e4. c4.
    %5
    b8 d' c b16 a g a c d e4. r4 b8 
  }
  \new Staff 
  { 
\tempo 16 = 132
    \clef "bass"
    %1
    \partial 8*1 r8
    %2
    e,,,, <g' e'> <b e g> 
    e, <a d> <ces d a'> 
    e,, <g' e'> <b e g> 
    e,, <g' e'> <b e g>
    %3
    c,, <g'' e'> <b e g>
    c, <g' e'> <c e b'>
    f,, <f' des'> <b d e>
    f, <f' c'> <a c f>
  }
  >> 
}
</score>

Andante à 12/8.

No 3 en si majeur[modifier | modifier le code]

Allegretto à 6/8.

Source[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort, Guide de la musique de piano et de clavecin, Fayard, , p. 223.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]