Andante spianato et Grande Polonaise brillante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fichier audio
Andante spianato et Grande Polonaise brillante, op. 22
par Debbie Hu
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?

La Grande Polonaise brillante pour piano, en mi bémol majeur, op. 22, précédée d’un Andante spianato, a été composée par Frédéric Chopin entre 1830 et 1836. Elle a été publiée en 1836 et est dédiée à l’une de ses élèves, la baronne Sarah Frances d’Est[1].

Composition et création[modifier | modifier le code]

La Grande Polonaise brillante a été jouée pour la première fois par Chopin lui-même le 26 avril 1835 à Paris, dans la salle du conservatoire, lors d’un concert de François-Antoine Habeneck, soirée de clôture de la Société des concerts du Conservatoire[2].

Andante spianato[modifier | modifier le code]

Premières mesures de l'Andante spianato

Cette pièce est utilisée comme introduction du morceau La Soledad de Pink Martini (également reprise par Florent Pagny dans son album Baryton. Gracias a la vida.

Grande Polonaise brillante[modifier | modifier le code]

Premières mesures de la Grande Polonaise brillante (version pour piano solo)

Cette pièce est entendue dans le générique de fin du film Le Pianiste (2002).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Chopin, Tadeusz A. Zielinski, Fayard (1995), p. 464
  2. Frédéric Chopin, Tadeusz A. Zielinski, Fayard (1995), pp. 418-419

Lien externe[modifier | modifier le code]