Nicolas Coustou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Coustou.
Nicolas Coustou
Nicolas Coustou.jpg

Nicolas Coustou par Jean Le Gros - Versailles

Naissance
Décès
Nom de naissance
Nicolas Coustou
Nationalité
Activités
Formation
Maîtres
Mécènes
Distinction
Œuvres réputées

Nicolas Coustou (né à Lyon, le et mort à Paris, ), est un sculpteur français dit Coustou l'Aîné. Son frère cadet, Guillaume Coustou, ainsi que le fils de ce dernier, Guillaume Coustou (fils) sont aussi des sculpteurs renommés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas Coustou est issu d'une famille de sculpteur sur bois. Âgé de dix-huit ans, il quitte Lyon pour rejoindre son oncle Antoine Coysevox à Paris où ce dernier dirige l'Académie royale de peinture et de sculpture. Après cinq années d'études, il est lauréat du Prix de Rome, ce qui lui permet de poursuivre sa formation à l'Académie de France à Rome de 1683 à 1686.

À partir de 1700, il travaille aux grands chantiers de Louis XIV, au château de Versailles, à l'hôtel des Invalides et au parc de Marly, secondant Coysevox.

L'un de ses portraits fut peint en 1725 par Jean Le Gros (1671-1745), élève de Hyacinthe Rigaud. Le sculpteur y pose les mains sur la tête d'une sculpture symbolisant la Saône qu'il fit pour orner le piédestal de la statue équestre de Louis XIV, Lyon, place Bellecour[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

La Seine et la Marne

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphan Perreau, « Jean Le Gros (1671-1745), à l'image de Rigaud », publication numérique sur Hyacinthe Rigaud, toute l'actualité, juillet 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :