Museum of the Moving Image (New York)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Museum of the Moving Image
Image dans Infobox.
Informations générales
Type
Ouverture
10 septembre 1988
Visiteurs par an
120 000 (2011)
Site web
Localisation
Pays
Commune
Adresse
35th Avenue at 36th Street, Astoria, Queens, New York City
Coordonnées
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de New York
voir sur la carte de New York
Red pog.svg

Le Museum of the Moving Image est un musée du cinéma situé dans le quartier d'Astoria, dans l'arrondissement new-yorkais du Queens, dans un bâtiment appartenant aux Kaufman Astoria Studios. Il ouvre en 1988 sous le nom de American Museum of the Moving Image. En , il subit des travaux d'agrandissement d'un coût de 67 millions de dollars et rouvre ses portes au public en . Les plans d'agrandissement ont été conçus par l'architecte Thomas Leeser.

Description[modifier | modifier le code]

Le Museum of the Moving Image est construit dans le but d'exposer au public l'art, histoire, les techniques et les technologies du film, de la télévision et des autres médias en rassemblant et en préservant des objets fabriqués de l'industrie du cinéma et en les montrant au public dans le cadre d'expositions et de programmes éducatifs[1]. Sur les trois étages du bâtiment se trouvent des expositions comprenant d'importants composants de matériel d'enregistrement audiovisuel montrant l'évolution de l'histoire de l'industrie du cinéma[2]. Des débats sur des films récents ont souvent lieu au musée[3]. Le Museum of the Moving Image abrite également l'une des plus grandes collections de matériel de l'industrie du jeu vidéo au monde[4]. En 2000, le musée a enregistré 60 000 visites ; en 2011, ce chiffre atteint les 120 000[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Histoire du bâtiment, portant alors le nom de Astoria Motion Picture and Television Center Foundation, remonte jusqu'en 1970, date à laquelle la fondation prend la direction des Astoria Studios dans le but de préserver un édifice majeur de l'histoire du cinéma. Ce bâtiment a accueilli plusieurs tournages et séances de productions cinématographiques. La fondation redynamise le site et le rénove afin de pouvoir accueillir des visiteurs[6].

Après sept ans de travaux pour un coût total de 15 millions de dollars, le American Museum of the Moving Image ouvre ses portes le [7], dans une partie des locaux de la côte Est de Paramount Pictures[8]. C'est alors le premier musée américain dédié à l'évolution de l'industrie du cinéma. Quelques jours plus tard, le musée britannique du même nom ouvre ses portes[8]. Le cinéma de New York, pourvu de moyens ultramodernes en 1988, était équipé pour diffuser des formats vidéo de 16, 35 et 70 millimètres et était l'un des deux endroits de la ville où l'on pouvait voir des impressions au nitrate d'argent[7] . Des évènements importants de l'histoire de la télévision et de l'audiovisuel y sont également reconstitués ; les visiteurs peuvent les regarder dans un salon de télévision dédié aux prémices de l'audiovisuel[9].

En 2005, le musée fait partie d'une sélection de 406 institutions artistiques et sociales new-yorkaises à recevoir un don de 20 millions de dollars de la part de Carnegie Corporation (en)[10]. Cette action a été rendue possible grâce à un don de Michael Bloomberg[11], alors maire de New York.

En , des travaux d'agrandissement sont effectués au musée, pour un coût total de 65 millions de dollars ; la taille du musée double pour atteindre les 9 000 m2, et un nouveau cinéma de 267 sièges, une salle de projection de 68 places ainsi qu'un espace d'éducation sont ajoutés[12]. Le musée pourra désormais accueillir plus de 60 000 étudiants par an [12]. Les plans des travaux sont réalisés par l'architecte Thomas Leeser[13]. Même si le musée est resté ouvert durant la quasi-totalité des travaux, les projections de films ainsi que les autres évènements ne sont plus effectués au musée durant les rénovations. Les collections restaient cependant accessibles aux spécialistes. Le musée rouvre ses portes au public le [1],[12].

Chaque année, le Museum of the Moving Image organise une cérémonie annuelle en l'honneur d'un membre de l'industrie du cinéma. Les personnes mises à l'honneur les précédentes années sont Alec Baldwin, Tom Cruise, Billy Crystal, Robert De Niro, Clint Eastwood, Richard Gere, Mel Gibson, Tom Hanks, Goldie Hawn, Dustin Hoffman, Ron Howard, Hugh Jackman, Elia Kazan, Sidney Lumet, Steve Martin, Mike Nichols, Al Pacino, Sidney Poitier, Julia Roberts, Martin Scorsese, Will Smith, Kevin Spacey, Steven Spielberg, James Stewart, Ben Stiller, John Travolta, Barbara Walters, et Robin Williams. L'actrice Julianne Moore a été honorée durant la 29e cérémonie, qui s'est déroulée le [1].

La performance He will not divide us a lieu à l'entrée du musée à partir de .

Accès[modifier | modifier le code]

Le musée est situé à proximité de la station 36th Avenue (en) de la BMT Astoria Line du métro new-yorkais. Il est également desservi par les routes Q66 et Q101 des bus MTA.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) About the Museum, movingimage.us
  2. (en) Museum of the Moving Image highlights technique, technology
  3. (en) Jen Chaney, « Ang Lee's 'The Ice Storm' Comes to DVD in Two-disc Set », "'The Dallas Morning News, 21 mars 2008
  4. (en) Jason Hill, Museum piece, 6 mars 2008
  5. (en) Robin Pogrebin, It’s a Wrap: Director of Film Museum Plans to Retire, The New York Times, 3 novembre 2010
  6. (en) C. Gerald Fraser, Koch Predicts Astoria Studio's Rebirth; Began With Silent Films, The New York Times, 6 septembre 1980
  7. a et b (en) Stephen Holden, From Tut to Taylor, Moving-Image Museum Captures Film History, The New York Times, 30 août 1988
  8. a et b (en) John Gross, ABOUT THE ARTS: NEW YORK; Two New Museums Offer a Contrast: British Brashness vs. American Reserve, The New York Times, 2 octobre 1988
  9. (en) Andrew L. Yarrow, Museum of Moving Image Celebrates All Video Forms, The New York Times, 9 septembre 1988
  10. (en) "Carnegie Corporation of New York Announces Twenty Million Dollars in New York City Grants, Carnegie Corporation, 5 juillet 2005
  11. (en) Sam Roberts, City Groups Get Bloomberg Gift of $20 Million, The New York Times, 6 juillet 2005
  12. a b et c (en) Edward Rothstein, When Pictures Leap to Other Screens, The New York Times, 13 janvier 2011
  13. (en) Museum of the Moving Image – Leeser Architecture

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :