Muriel Cousin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muriel Cousin
Naissance (51 ans)
Saint-Cloud (Hauts-de-Seine)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession
animatrice de télévision et de radio

Muriel Cousin, née le à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), est une chroniqueuse de télévision et de radio et metteuse en scène française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu son baccalauréat , elle apparaît dans La Classe sur France 3[1].

En 1996, elle participe à l'émission Fort Boyard, aux côtés notamment de Bruno Solo et Jean-Luc Reichmann, dans une émission qui a marqué l'histoire du jeu pour la conduite ingouvernable des candidats.

Elle est chroniqueuse dans Le Fou du roi sur France Inter aux côtés de Stéphane Bern entre 2000 et 2010, et dans l'émission de ce dernier, 20 h 10 pétantes, sur Canal+ entre 2003 et 2005[1],[2].

Entre septembre 2010 et mars 2011, elle est chroniqueuse dans l'émission Touche pas à mon poste !, présentée par Cyril Hanouna sur France 4.

Elle assure actuellement la mise en scène des spectacles et anciennement la co-écriture des chroniques sur France Inter de son mari, Stéphane Guillon[3]. Muriel Cousin est également très proche de Laurent Baffie. Elle coprésente avec lui C'est quoi ce bordel ? sur Europe 1. Lorsque l'émission est reprogrammée sur Rire et chansons, elle revient régulièrement à ce poste, en alternance avec Marie Lecoq, Koxie et Maryse Gildas.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Muriel Cousin a été mariée à Valéry Zeitoun avec qui elle a eu trois enfants.

Depuis 2005, elle est en couple avec l'humoriste Stéphane Guillon avec qui elle a eu une fille, Violette. Ils se sont mariés le à Ville-d'Avray[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b La biographie de Muriel Cousin, consulté le 21 juin 2013.
  2. Muriel Cousin - toute son actu !, consulte le 21 juin 2013.
  3. Muriel Cousin - Toute l'actu !, consulté le 21 juin 2013.
  4. Guillon se marie sous le regard d'Hollande sur tvmag.lefigaro.fr, 28 septembre 2011