Moulin à papier de Richard-de-Bas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Moulin à papier de Richard-de-Bas
Image dans Infobox.
Cadre
Type
Pays
Coordonnées
Organisation
Site web

Le moulin à papier Richard-de-Bas à Ambert dans le Puy-de-Dôme est l'une des plus anciennes entreprises françaises.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1463, elle travaille le papier dans la vallée de la Dore connue notamment pour ses nombreuses papeteries ; jusqu'à 400 usines produisaient du papier à partir de chiffons entre Thiers et Ambert. Fidèle à cette tradition, le Moulin Richard de Bas produit un papier de haute qualité qui est utilisé pour la restauration d'écrits, d'aquarelles, de lithographies, etc.

Les façades et les toitures de l'ensemble des bâtiments, les salles de la machinerie au rez-de-chaussée, les salles de l'étage d'habitation dans le bâtiment principal, la grange et le séchoir sont classés au titre des monuments historiques par arrêté du 30 décembre 1983[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]