Montelibretti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Montelibretti
Montelibretti
Porte à l'entrée du bourg médiéval de Montelibretti en 2007.
À l'arrière-plan, la façade de l'église San Nicola di Bari
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Latium Latium 
Ville métropolitaine Rome Capitale 
Code postal 00010
Code ISTAT 058063
Code cadastral F545
Préfixe tel. 0774
Démographie
Population 5 262 hab. (31-05-2019[1])
Densité 120 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 08′ 00″ nord, 12° 44′ 00″ est
Altitude Min. 232 m
Max. 232 m
Superficie 4 400 ha = 44 km2
Divers
Saint patron Beata Vergine del Carmine
Fête patronale 12 octobre
Localisation
Localisation de Montelibretti
Géolocalisation sur la carte : Latium
Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Montelibretti
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Montelibretti
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Montelibretti
Liens
Site web www.comune.montelibretti.roma.it

Montelibretti est une commune italienne de la ville métropolitaine de Rome Capitale dans la région dite du Latium en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est très probablement sur le territoire de Montelibretti que se trouve le site de l'antique cité sabine d'Eretum, sur la colline de Casacotta. Gaius Brutius Present, beau-père de l'empereur Commode, devait y posséder des biens. En 1018 le lieu est attesté sous le nom de Castellum Britti, puis Montis Brittorum et De Brectis au XIIe siècle[2].

Le fief, qui se composait d'un village accolé à un château-fort et de terres alentour, passa à partir du XIVe siècle aux familles Orsini, puis Barberini, puis Sciarra en 1664. Les Barberini transforment le château médiéval, qui devient et est toujours le Palazzo Barberini.

Des bergers s'installent au XVIIe siècle à environ un kilomètre au Nord du village, fondant Montelibretti Casali, lieu qui constitue aujourd'hui le centre de la municipalité.

Le , la ville est le théâtre de combats (lors des guerres du Risorgimento, dans le cadre de la Campagne de l'Agro Romano pour la libération de Rome) qui virent la victoire des volontaires garibaldiens sur les troupes pontificales. D'autres combats auront lieu les 25 et à Monterotondo, puis le à Mentana.

Économie[modifier | modifier le code]

Son territoire est connu dans le monde entier pour sa production d'huile d'olive. Montelibretti est l'un des villages producteurs du Sabina DOP, premier huile d'olive italien à recevoir l'appellation d'origine protégée.

Culture[modifier | modifier le code]

Événement commémoratif[modifier | modifier le code]

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Capena, Fara in Sabina, Fiano Romano, Monterotondo, Montopoli di Sabina, Montorio Romano, Moricone, Nerola, Palombara Sabina

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Page Wikipedia en Italien.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]