Palestrina (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Palestrina
Blason de Palestrina
Héraldique
Palestrina (Italie)
Une rue de Palestrina
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Latium Latium 
Ville métropolitaine Rome Capitale 
Code postal 00036 (Rome, Valvarino), 00030 (Carchitti)
Code ISTAT 058074
Code cadastral G274
Préfixe tel. 06
Démographie
Gentilé palestrinesi ou prenestini
Population 22 023 hab. (30-06-2019[1])
Densité 479 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 50′ 00″ nord, 12° 54′ 00″ est
Altitude Min. 450 m
Max. 450 m
Superficie 4 600 ha = 46 km2
Divers
Saint patron Sant'Agapito
Fête patronale 18 août
Localisation
Localisation de Palestrina
Géolocalisation sur la carte : Latium
Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Palestrina
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Palestrina
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Palestrina
Liens
Site web Site officiel

Palestrina est une commune italienne d'environ 22 000 habitants, située dans la province de Rome dans la région Latium, dans le centre de l'Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans la province de Rome, région du Latium, Palestrina est située à 450 m d'altitude. Sa superficie est de 47 km2 et avec 21 600 habitants, elle présente une densité de 458 h/km2 et est à 15 km de Colloferro et à 33 km de Rome en amont dans la vallée terminale du Tibre à sa sortie des Anti-Apennins, série de collines allongées du nord au sud, d'origine volcanique à l'est.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Les frazioni de Palestrina sont Carchitti, Valvarino.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Les communes attenantes à Palestrina sont Artena, Castel San Pietro Romano, Cave, Gallicano nel Lazio, Labico, Rocca di Cave, Rocca Priora, Rome, San Cesareo, Valmontone, Zagarolo.

Histoire[modifier | modifier le code]

La cité latine de Praeneste, proche de Rome, compte parmi les principales cités du Latium à l'époque archaïque. Son sanctuaire oraculaire de Fortuna Primigenia, dont on voit encore des vestiges imposants, compte parmi les principaux centres religieux du Latium. La ville demeure indépendante jusqu'à la guerre sociale (90-88 av. J.-C.), après laquelle elle est transformée en municipe.

Démographie[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 2004 En cours Rodolfo Lena    
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. « Partnerstädte » Site web de la ville de Füssen, consulté le 24 juillet 2016.
  3. « Bièvres : Jumelage », sur bievres.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :