Liste des ministres français des Affaires nord-africaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
  • 7 juin 1943 - 9 novembre 1943 : Georges Catroux (Commissaire à la coordination des Affaires musulmanes) ;
  • 9 novembre 1943 - 26 août 1944 : Georges Catroux (Commissaire d’État chargé des Affaires musulmanes) ;
  • 26 août 1944 - 10 septembre 1944 : Georges Catroux (Commissaire d’État chargé des Affaires musulmanes) ;
  • 10 septembre 1944 - 16 novembre 1944 : Georges Catroux (Ministre des Affaires de l’Afrique du Nord) ;
  • 19 juin 1954 - 23 février 1955 : Christian Fouchet (Ministre des Affaires Tunisiennes et Marocaines) ;
  • 23 février 1955 - 20 octobre 1955 : Pierre July (Ministre des Affaires Tunisiennes et Marocaines) ;
  • 19 juin 1957 - 6 novembre 1957 : Robert Lacoste (Ministre de l'Algérie); Chérif Sid Cara et Abdelkader Barakrok (Secrétaires d'État à l'Algérie, gouvernement Maurice Bourgès-Maunoury) ;
  • 18 novembre 1957 - 14 mai 1958 : Robert Lacoste (Ministre de l'Algérie);Chérif Sid Cara et Abdelkader Barakrok (Secrétaires d'État à l'Algérie, gouvernement Félix Gaillard) ;
  • 23 janvier 1959 - 14 avril 1962 : Nafissa Sid Cara (Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des questions sociales en Algérie) ;
  • 22 novembre 1960 - 28 novembre 1962 : Louis Joxe (Ministre d’État aux Affaires Algériennes) ;
  • 6 décembre 1962 - 8 janvier 1966 : Jean de Broglie (secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des Affaires algériennes ; non remplacé à ce poste : la fonction est désormais dévolue au ministère des Affaires étrangères)[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Labarrière, Quand la politique tue, éditions de la Table ronde, 160 p. (lire en ligne).
  2. « Les affaires algériennes seront désormais traitées par le Quai d'Orsay », sur lemonde.fr, (consulté le 3 août 2018).