Mazel (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mazel.
Mazel
Nom de naissance Luc Maezelle
Naissance (87 ans)
Herentals Drapeau de la Belgique Belgique
Nationalité Belge
Profession

Luc Maezelle, dit Mazel, né le à Herentals (Belgique), est un auteur de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mazel découvre dès son enfance les possibilités de la bande dessinée à travers les bandes dessinées Blondin et Cirage et Lucky Luke. Pourtant, il se lance dans des études d'architecture à l'institut de Saint-Luc.

Encouragé par la nièce de Sirius, Mazel envoie ses planches à Spirou et Tintin.

De 1960 à 1968, Mazel travaille surtout à Tintin où il dessine:

À la même époque, Mazel collabore également à Pilote et ponctuellement à SpirouCharles Dupuis lui propose de collaborer régulièrement en 1969.

Avec Raoul Cauvin, Mazel anime Câline et Calebasse dont il reprend les rênes seul de 1974 jusqu'en 1992 lorsque la série devient Les Mousquetaires).

De 1975 à 1987, sur scénario de Raoul Cauvin, Mazel dessine Boulouloum et Guiliguili (qui devient Les Jungles perdues en 1983).

En 1981, Mazel anime, avec Gérald Frydman, deux aventures de Jessie Jane.

De 1993 à 2004, Mazel dessine Les Paparazzi sur scénario de Raoul Cauvin.

Depuis 2004, Mazel consacre tout son temps à la peinture (huiles sur toile et aquarelles), à la gravure, à la sculpture et aux illustrations de plus grand formats (acrylique, aquarelles, huiles).

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

En Albums[modifier | modifier le code]

  1. Flirt à la winchester, mai 1988.
  2. Le shérif aux 4 étoiles, octobre 1988.

Dans Le Journal de Tintin[modifier | modifier le code]

  • Hyppolyte : homme des cavernes, récit court de quatre pages (sous le nom de Maezelle), 1960.
  • Cromagnon, deux gags et deux récits courts, 1961-1965.
  • Une aventure de Périn : L'affaire tarentule (1961), une histoire à suivre.
  • Ivan le petit Moujik (dessin), avec Yves Duval (scénario), récit court de quatre pages, 1962.
  • L’étrange oncle Fédor (dessin), avec Duval (scénario), récit court de quatre pages, 1963.
  • L’escale de Pernambouc (dessin), avec Step (scénario), récit court de quatre pages, 1964.
  • Dix-sept récits courts de Bôjolet (dessin et scénario), avec Acar (scénario sur quatre histoires), 1964-1966.
  • Eric le Rouge, le Viking (dessin), avec Godet C. (scénario), récit court de quatre pages, 1965.
  • Comment gagner un concours ! (dessin), avec Acar (scénario), récit court de deux pages, 1965.
  • Connaissance du monde… le touriste (dessin), avec (scénario), récit court de cinq pages, 1965.
  • La vengeance de Pecos Bill, récit court de six pages, 1965.
  • Histoire de fou (dessin), avec Acar (scénario), gag, 1966.
  • L’histoire d’un scénario humoristique, gag, 1966.
  • Allons, allons !... Un grain d’optimisme, que diable !..., gag, 1966.
  • Les petits chantres de Perlemont, récit court de deux pages, 1966.
  • Onze gags, quinze récits courts et une histoire à suivre de Fleurdelys (dessin), avec Vicq (scénario), 1966-1968.
  • Pâques–rettes pour Barbapou, récit court de sept pages, 1967.
  • Le bœuf mode (illustration), Acar (texte), nouvelle, 1967.
  • Les vacances et le goût de solitude (dessin), avec Cram (scénario), récit court de deux pages, 1967.
  • 5 pages sur orbite (dessin), avec Brondeel (scénario), récit court de cinq pages, 1967.
  • Spécial 1.000 (dessin), avec Acar (scénario), récit court de quatre pages, 1967.
  • Non mais !, gag, 1968.

Dans Spirou[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

  • Seize histoires à suivre, dix-neuf gags et vingt-cinq récits courts de Câline et Calebasse (dessin, scénario à partir de 1974), avec Raoul Cauvin (scénario de 1969 à 1978), 1969-1978. Devient en 1974 Les Mousquetaires.
  • Quinze récits courts et onze histoires à suivre de Boulouloum et Guiliguili (dessin), avec Raoul Cauvin (scénario), 1975-1987. Devient en 1983 Les Jungles perdues
  • Deux histoires à suivre et un récit court de Jessie Jane (dessin), avec Gérald Frydman, 1981-1983.
  • 161 récits courts et gags des Paparazzi (dessin), avec Raoul Cauvin (scénario), 1993-2004.

Histoires ponctuelles[modifier | modifier le code]

  • Un exploit surhumain (dessin), Belle histoire de l'Oncle Paul avec Octave Joly (scénario), 1963.
  • Le diamant noir (dessin), avec Raoul Cauvin (scénario), six pages, 1969.
  • Animaux de notre temps : L’hyène (dessin), avec Raoul Cauvin (scénario), deux pages, 1974.
  • Au fil de l'épée (dessin), avec Raoul Cauvin et Gérald Frydman, quatre pages, 1974.
  • La semaine prochaine, neuf annonces, 1974, 1977.
  • Cell’ que j’préfère c’est la guerr de quatorz dix–huit (dessin), avec Zygmunt, cinq pages, 1975.
  • Le déroutant orang–outan, trois pages, 1976.
  • Les fourmis (dessin), avec Raoul Cauvin (scénario), trois pages, 1977.
  • Dracula et le père Noël et Bonne femme de Neige, deux pages chacun, 1979.
  • Bertrand le sceptique, trois pages, 1984.
  • Conte gothique (dessin), avec Schmitz (scénario), neuf pages, 1986.
  • Répète un peu pour voir ! (dessin), avec Christian Godard (scénario), trois pages, 1993.
  • Le coin des bonnes affaires (dessin), avec Jean-Louis Janssens(scénario), gag, 1994.
  • Christmas (dessin), avec Drouzie (scénario), quatre pages, 1994.

Dans Pilote[modifier | modifier le code]

  • Constantin frise le déshonneur (dessin, sous le nom de Zem), avec Jacques Lob (scénario), récit court de six pages, 1963.
  • O.K. 27-43 (dessin), avec Vasseur (scénario), trois récits courts (dont deux sous le nom d'Idem), 1964-1965.
  • Le téléphonophage ! (dessin), avec Valette, 1966.
  • Une tasse pour une soucoupe (dessin), avec Chaberic, 1968.

Dans Pif Gadget[modifier | modifier le code]

  • Sept récits courts de Chacal Bill (sous le nom de Mavérick), 1975-1977.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]