Jacques Acar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Acar
Description de l'image ACAR JACQUES.jpg.
Nom de naissance Jacques Acar
Naissance
Boussu Drapeau de la Belgique Belgique
Décès (à 38 ans)
Leuze-en-Hainaut Drapeau de la Belgique Belgique
Nationalité belge
Profession

Jacques Acar, né à Boussu le et mort à Leuze-en-Hainaut le , est un scénariste de bande dessinée et journaliste belge. Pilier de Tintin de 1962 à 1975, c'est un auteur « représentatif de la bande dessinée franco-belge classique[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est à 25 ans que Jacques Acar débute dans la bande dessinée professionnelle, en rédigeant quelques récits courts pour Tintin. À partir de 1963, il devient scénariste de soutien pour les auteurs maisons : collaborant avec Édouard Aidans (Marc Franval, Tounga et autres histoires), William Vance en 1966 (Ringo), Paul Cuvelier à partir de la même année (Wapi, Corentin). Dans ce début des années 1960, avec Hugo Fonske, il crée de nombreuses bandes dessinées pour Kuifje (la version flamande de Tintin), Ons Volske, Pat et Het Nieuwsblad.

À la fin des années 1960, il travaille également pour Line, Record (Jim Steward avec Stanley, Catriona Mac Killigan avec Claude Auclair, etc.) et Pilote, fournissant des histoires à Jo-El Azara, Jipo-Max ou Géri. Au début des années 1970, il adapte en romans Tounga, Bernard Prince, Bruno Brazil et Les Panthères pour Tintin Sélection

Jacques Acar a également publié quelques romans de science-fiction, dont deux chez Fleuve noir, dans la collection « Anticipation », sous le pseudonyme de Vincent Gallaix[2].

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Dans des périodiques[modifier | modifier le code]

Dans Le Journal de Tintin[modifier | modifier le code]

Dans d'autres périodiques[modifier | modifier le code]

  • Divers scénarios de récits courts dans Pilote, Dargaud, 1965-1966
  • M. Chapomou, avec Jo-El Azara, dans Pilote, 1965-1966
  • Poncyffe, avec Van Overloop, dans Pilote, 1965-1966
  • Picratte, avec Géri, dans Pilote, 1966
  • Jim Steward, avec Sidney, dans Record, 1970

En albums[modifier | modifier le code]

5. Révolte au bois dormant, avec René Goscinny (coscénario), 1966
6. Strapontin et le BCZ 2, 1967
7. Strapontin plus un zeste de violence, 1972
8. Strapontin et le rayon alimentaire, 1973
  1. Piste pour Santa Fe, 1967
  2. Le Serment de Gettysburg, 1968
Ces deux volumes ont été repris dans Tout Vance t. 9 : L'intégrale Ringo (deuxième partie), Le Lombard, 2004
  • Tounga t. 3 : Tounga et le Dieu du feu, avec Édouard Aidans, Le Lombard, coll. « Une Histoire du Journal Tintin », 1968. Rééd. comme tome 7 de l'édition cartonnée, 1978.
  • Corentin t. 5 : Le Signe du cobra, avec Paul Cuvelier, Le Lombard, 1969
  • Marc Franval t. 8 : Marc Franval chasse le condor, avec Édouard Aidans, Le Lombard, coll. « Vedette », 1973
  • Tommy Banco t. 3 : Tir sans sommation, avec Jean Roze (coscénario) et Eddy Paape (dessin), Bédéscope, 1979
  • Jim Steward, avec Sidney, Hibou, coll. « Traits pour traits », 2006

Romans de science-fiction (sous le nom de Vincent Gallaix)[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patrick Gaumer (2004)
  2. Alain Douilly, Anticipation, 50 ans de collections fantastiques et de science-fiction au Fleuve Noir, Black Coat Press, « Rivière Blanche » Hors-Série, 2009, p. 294.
  3. Hop ! no 123, septembre 2009, pages 6, 8 et 11, le scénario est écrit à quatre mains

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]