Max Klinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Klinger.
Max Klinger
Max Klinger by Nicola Perscheid.jpeg
Max Klinger
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Großjena (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Distinctions
Ordre du Mérite pour les sciences et arts (d)
Ordre bavarois de Maximilien pour la science et l'art (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Max Klinger, né le à Leipzig, mort le (à 63 ans), est un peintre, sculpteur, graveur et graphiste symboliste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Klinger est né à Leipzig. Il est élève à l'école des Beaux-arts de Karlsruhe[1], son maître est Karl Gussow. Admirateur des travaux d'Adolph von Menzel et de Francisco Goya, il devint rapidement un graveur compétent et imaginatif. Ses séries de gravures à l'eau-forte influencèrent des artistes comme Käthe Kollwitz, Edward Munch ou Alfred Kubin.

Il exécute sa première sculpture en 1883 ː un buste de Schiller.

Il passe trois ans à Paris puis part pour l'Italie. il est à Rome de 1889 à 1893.

En 1903, il fut un des membres fondateurs de l'Association des Artistes allemands, le Deutscher Künstlerbund. De 1898 à 1916, il est le compagnon de l'écrivaine autrichienne Elsa Asenijeff.

Max Klinger - Female Nude - Google Art Project

Œuvres[modifier | modifier le code]

Lies externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean Cassou, Encyclopédie du symbolisme, Paris, Editions Aimery Somogy, , 292 p., p. 93