Mastic (gomme naturelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mastic.
Le savoir-faire de la culture du mastiha à l'île de Chios *
UNESCO-ICH-blue.svg Patrimoine culturel immatériel
Arbre à mastic à Chios.
Arbre à mastic à Chios.
Pays * Drapeau de la Grèce Grèce
Liste Liste représentative
Fiche 00993
Année d’inscription 2014
* Descriptif officiel UNESCO
Du mastic
Du gotaq

Le mastic est une matière issue de la sève du lentisque Pistacia lentiscus (Anacardiacées), arbuste méditerranéen, utilisée pour la réalisation d'une résine (appelée à tort gomme) à l'odeur prononcée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans l'Antiquité, cette résine naturelle faisait office de chewing-gum[1]. Elle est encore utilisée comme masticatoire en Iran.[réf. nécessaire] Elle est employée en pâtisserie, en confiserie, en cosmétique, pour les encens, dans le domaine des beaux-arts et pour la fabrication de liqueurs.

Origine[modifier | modifier le code]

La résine mastic est répandue du Portugal à l'Inde. La variété chia, de l'île de Chios en Grèce, est la plus réputée depuis l'Antiquité. Son mastic est très pur.[réf. nécessaire] La culture traditionnelle du mastiha de l'île a été inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l'UNESCO en 2014[2]. Elle peut également venir de la zone s'étendant de la Turquie à l'Inde (Afghanistan, Bélouchistan, Perse). Parmi les autres variétés figurent la résine du térébinthe, également très estimée ; le mastic d'Amérique - du faux-poivrier Schinus molle - le mastic des Antilles (gomme chibou) issu de Bursera simaruba ; le mastic du Cap - issu d'Euryops multifidus - et le mastic d'épine, secrété par le chardon à glu Atractylis gummifera)

Récolte[modifier | modifier le code]

Le mastic se récolte de juillet à octobre, en incisant l'écorce de l'arbre. La résine exsude en petites larmes qui sont séchées à l'air pour les faire durcir.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

En Syrie, le mastic est parfois ajouté à la Crème glacée et donne, en combinaison avec d'autres ingrédients comme le Salep, la Vanille et la Pistache, non seulement un goût particulier à ce dessert, mais aussi une texture intéressante grâce sa méthode de confection[3].

Certains loukoums sont parfumés au mastic.

Beaux-arts[modifier | modifier le code]

La résine mastic est utilisée pour la confection de médiums oléo-résineux et de vernis.

Article détaillé : Résine (peinture).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lucien de Samosate 2015, p. 1056
  2. Adéa Guillot, Le Monde (30 décembre 2014) p. 6
  3. AP Archive, « The original Arabic booza ice cream », (consulté le 3 juillet 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :