Marion Motin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Motin.
Marion Motin

Naissance (38 ans)
St-Lô, Basse-Normandie
Activité principale Danseuse
Style Danse contemporaine
hip-hop
Activités annexes Chorégraphe
Lieux d'activité Paris
Famille Margaux Motin
Site internet http://marionmotin.blogspot.fr

Marion Motin, née le à St-Lô en Basse-Normandie, est une danseuse et chorégraphe française[1].

Elle est la sœur de la dessinatrice Margaux Motin[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marion Motin apprend très tôt la danse classique puis la danse contemporaine. Passionnée par le hip-hop, elle commence à se produire dans la rue, dans les centres commerciaux avec ses amis. Elle fait ainsi partie d'une première compagnie 7e Sens puis Quality Street[3].

Danseuse professionnelle, elle accompagne sur scène M. Pokora, Shy'm, Madonna (The MDNA Tour en 2012), participe au clip musical de Robbie Williams (Rudebox, 2006) et aux chorégraphies d'Angelin Preljocaj.

En 2009, Marion créé un groupe de danse féminin, Les Swaggers, composé de 7 danseuses[4],[5]. Elles deviennent vice-championnes de France du concours de danse Hip Hop International. Elle fait aussi partie du groupe La preuve par 4 avec Nicolas Médéa, Marvin Gofin et Julie Moreau.

Marion Motin devient la chorégraphe des clips et des tournées de Stromae (2013), Christine and the Queens (2014) et de la comédie musicale de France Gall et Bruck Dawit Résiste (2015)[6].

Elle a un fils avec Florent Lyonnet, ex-bassiste du groupe Jamaica.

Chorégraphie[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de Marion Motin », sur resistelacomediemusicale.fr (consulté le 30 mars 2015).
  2. Florence Ben Sadoun, « Christine and the Queens : portrait vérité d'une reine de la pop », sur elle.fr, (consulté le 30 mars 2015).
  3. « Les Mybalés x Marion Motin », sur 7steps.eu (consulté le 30 mars 2015).
  4. « Bandes de filles », sur canalstreet.canalplus.fr (consulté le 30 mars 2015).
  5. Elsa Bastien, « Les Swaggers : le hip hop dans les veines », sur citazine.fr, (consulté le 30 mars 2015).
  6. Gaëlle Moury, « Marion Motin en images », sur lesoir.be, (consulté le 30 mars 2015).
  7. Hip-hop : virage européen pour le festival Karavel, sur lyoncapitale.fr, consulté le 27 mars 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]