Margaux Motin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Margaux Motin
Image dans Infobox.
Margaux Motin à Troyes, en juin 2009.
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (43 ans)
Nationalité
Activité
Formation

Margaux Motin, née le , est une illustratrice, dessinatrice de bande dessinée et blogueuse française. Elle est la sœur de la chorégraphe Marion Motin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un baccalauréat L option arts plastiques, Margaux Motin fait un BTS Communication visuelle à l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art[1].

Ses débuts professionnels se font en tant qu’illustratrice de presse chez le magazine Muteen (rubrique « J'ai testé ») de 2002 à 2008[2]. Par la suite, elle signe ses illustrations autant pour la presse, l’édition, que pour la publicité. En elle ouvre son blog[3] qui la fait connaître du grand public. En elle publie un recueil d’illustrations, J'aurais adoré être ethnologue[4], issues en majorité de son blog, où elle expose avec humour des anecdotes de sa vie de trentenaire[5].

En 2009 Margaux Motin collabore avec Florence Foresti pour les illustrations du DVD de son spectacle Mother Fucker[6]. Elle participe, en 2010, à la revue Fluide glamour, prolongement du magazine Fluide glacial[7].

Les ouvrages de Marie-Aldine Girard et de sa sœur jumelle Anne-Sophie sont adaptés en bande dessinée et illustrés par Margaux Motin (éditions Fluide Glacial) d'abord en 2015 pour le volume 1[8], puis en 2016 pour la suite, Margaux Motin rencontre La femme parfaite est une connasse 2[9] et parallèlement, sort un coffret avec les deux tomes[10].

Publications[modifier | modifier le code]

Auteur de BD[modifier | modifier le code]

Illustration[modifier | modifier le code]

Pour la presse[modifier | modifier le code]

Muteen, Cosmopolitan, Maison Française, Bien dans ma vie !, Fémina, Marie Claire, Têtu, Zurban, Glamour, Top Famille, Elle, Ça m'intéresse, Gaël, La Parisienne, « Guide nutritionnel de la femme enceinte » publié par l'INPES (2008), Phosphore

Pour l’édition[modifier | modifier le code]

  • L'Étudiante (ill. Margaux Motin), First
  • Catherine Najac (ill. Margaux Motin), Des jeux pour les yeux : pour comprendre comment on voit, Paris, Chiron, , 26 p. (ISBN 978-2-7027-1215-3)
  • Peggy Mignot-Paillet (ill. Margaux Motin), Le mariage pour les débutants, Paris, Editions Générales First, , 215 p. (ISBN 978-2-7540-0672-9)
  • Julien Jouanneau (ill. Margaux Motin), Lui et moi... face aux disputes, Paris, Prisma Presse, , 157 p. (ISBN 978-2-906221-88-8)
  • Florence Martin (ill. Margaux Motin), Lui et moi... les enfants, pas de problème, Paris, Prisma Presse, , 139 p. (ISBN 978-2-906221-90-1)
  • Olivia Toja (ill. Margaux Motin), Maman débutante : L'essentiel pour bien s'occuper de bébé !, Paris, Editions Générales First, , 254 p. (ISBN 978-2-7540-1681-0)

Pour la publicité[modifier | modifier le code]

  • Création de visuels pour le Nailloux Fashion Village[16],[17].

Varia[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Margaux Motin », sur lemondedesparents.fr, (consulté le )
  2. « Margaux Motin, entre humour et glamour », sur madmoizelle.com, (consulté le ) : « Muteen, le magazine dans lequel Margaux a fait ses premières armes. »
  3. Interview, « L’intime féminin selon Margaux Motin  » Grazia, 27 juin 2010
  4. Julie Malaure, « " The most famous bobard of the univers " ou les joies de la maternité selon Margaux Motin » Le Point, 4 septembre 2009
  5. Laurence Le Saux, « Wallace et Gromit… Margaux Motin… Obion… », sur Télérama, (consulté le ) : « l’illustratrice Margaux Motin, 30 ans, se met en scène dans des situations diverses, souvent drôles et parfois embarrassantes. »
  6. « Florence Foresti - Mother Fucker (Édition Collector) », sur dvdfr.com (consulté le ) : « les meilleurs moments du spectacle (...) illustrés par Margaux Motin »
  7. Clément Solym, « Fluide Glamour, plus drôle, plus sexy, plus moderne débarque en avril », sur ActuaLitté, .
  8. a et b Jean-Laurent Truc, « La Femme parfaite est une connasse, Margaux Motin l’a rencontrée », sur Ligne claire,
  9. a et b Jean-Michel Baclet, « La Femme parfaite est une connasse 2 », sur Planète BD,
  10. Jean-Laurent Truc, « La Femme parfaite est une connasse 2, le retour du trio de choc et un coffret pour la totale », sur Ligne claire,
  11. Anthony Roux, « La Théorie de la contorsion (Motin) – Marabout », sur BD Encre,
  12. Charlotte Pudlowski, « Bande dessinée: la collaboration tant attendue de Pacco et Margaux Motin a porté ses fruits », sur 20minutes,
  13. Benoît Cassel, « Oui ! 101 Questions à se poser avant de se marier », sur Planète BD,
  14. Laurène Bertelle, « Quand Jane Austen rencontre Margaux Motin : Orgueil et préjugés modernisé », sur ActuaLitté, .
  15. Antoine Oury, « Margaux Motin retrouve Jane Austen pour Persuasion », sur ActuaLitté, .
  16. Marion Deslandes, « Nailloux Fashion Village dévoile ses enseignes » Fashion Daily News, 15 novembre 2011
  17. « La dessinatrice Margaux Motin assure la communication visuelle du Nailloux Fashion Village » L'Indépendant, 1er mars 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Interview sur boboi.info, (en ligne).
  • Interview de Margaux Motin sur Kopines, (en ligne).
  • Interview de Margaux Motin sur Poire & Cactus, (en ligne).
  • Séverine Olivier, « Les filles sortent (de) leurs bulles : Pénélope Bagieu, Margaux Motin, Eva Rollin, Diglee… un nouveau genre de BD féminine », Alternative francophone, vol. 1, no 9 « La Bande dessinée au féminin / Female Comics »,‎ (ISSN 1916-8470, DOI 10.29173/af27222, lire en ligne).

Vidéo[modifier | modifier le code]

  • Interview vidéo par Thomas Clement pour son blog clement.blogs.com, (en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]