Marie-Anne de Bavière (1574-1616)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant une personnalité allemande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie-Anne de Bavière.

Marie-Anne de Bavière (-)[1] est une princesse allemande de la famille des Wittelsbach. Première épouse du futur empereur Ferdinand II du Saint-Empire, elle meurt trois ans avant l'élection de son mari au titre impérial.

Elle est la fille du duc Guillaume V de Bavière (1548-1626), et de Renée de Lorraine (1544-1602).

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1600, elle épouse l'archiduc Ferdinand d'Autriche (1578-1637), son cousin[2]. Sept enfants naissent de ce mariage :

Marie-Anne de Bavière meurt en 1616, avant l'accession au trône de son mari : l'année suivante, Ferdinand II devient roi de Bohême, et ensuite roi de Hongrie (1618), et enfin, il est élu en 1619 empereur du Saint-Empire, après la mort sans descendance de son cousin l'empereur Mathias.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Jiri Louda et Michael MacLagan, Les Dynasties d’Europe, Bordas, 1995 (ISBN 2-04-027115-5)
  2. Il est le fils du duc Charles II d'Autriche-Styrie et de Marie-Anne de Bavière, sœur du duc Guillaume V

Voir aussi[modifier | modifier le code]