Mandrake d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mandrake d'or
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1990
Gilles Arthur, créateur du festival et la statuette des Mandrakes d'Or

Créés en 1990 par Gilles Arthur, le Mandrake d'Or est une distinction française récompensant les magiciens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Festival International de l'Illusion et de la Prestidigitation Les Mandrakes d'Or est un rendez-vous annuel des professionnels de la magie, avec des magiciens repérés dans le monde par l'Académie française des illusionnistes.

Inspiré de l'histoire de Mandrake le magicien, le trophée ressemble fortement à celui des Oscars du cinéma, représentant le magicien vêtu d'habit de soirée, fine moustache, chapeau haut de forme et grande cape.

Chaque année, Gilles Arthur est reçu dans plusieurs villes en Île-de-France pour des représentations spéciales des Mandrakes d'Or. Un événement incontournable, puisque l'histoire dure déjà depuis plus d'une trentaine d'années.

Mandrakes d'Or par année[1][modifier | modifier le code]

Année Lauréats Mandrakes d'honneur
1990 Patrick Sébastien
1991
1992
  • Topper Martyn
  • Norm Nielsen
  • Yuka
  • Vladimir Danilin
  • Jean Merlin
1993
  • Alpha
  • Dominique
  • Rudy Coby
  • Finn Jon
  • Al Carthy
  • Jorgen Samson
1994
1995
  • Enric Magoo
  • Marco Tempest
  • Nicholas Night
  • Patrick Droude
  • Fred Roby
  • Franklin
1996
  • Vic et Fabrini
  • THE WILSON’S
  • Tom Voss
  • Gilles et Blaise
  • Kevin James
  • Victor Voitko
1997
1998
  • Netcheporenko
  • Yogano
  • Greg Frewin
  • Buka
  • Bertrand Loth
  • Christopher Hart
1999
  • Falkenstein
  • Les Philippart
  • Galina
  • Junge Junge
  • Jorgos
  • Gérald Le Guilloux
2000
  • Luis de Matos
  • Sudarchikov
  • Les Black Fingers
  • Jade
  • Victor Voitko
  • Socrate
David Copperfield (illusionniste)
2001
  • Marko Karvo
  • Magic Unlimited
  • Yunke
  • Michael Vadini
  • Mickael et Betty Ross
  • Omar Pasha
  • Mask
Siegfried et Roy
2002
2003
2004
  • Sos et Victoria Petrosyan
  • Les Kamyleon
  • Aaron Crow
  • Santiago de Retes
  • Peter Marvey
  • Eun-Gyeol Lee
  • Le Mime Daniel
2005
  • Double Fantasy
  • Sergi Buka
  • Elisabeth Amato
  • Magic Wave
  • Sylvia Gaffurini
  • The Majestix
2006
  • Prince of Illusion
  • Carlos Vaquera
  • Jane
  • Simon Pierro
  • Les Alciati
  • Max
  • Latko
  • Bertrand Loth
2007
2008
  • Gaetano Triggiano
  • Kenji Minemura
  • Peplum et Othello
  • Marc Dosseto
  • Mario Berousek
  • Xavier Tapias
2009
  • Christian Farla
  • Arno
  • Shimshi
  • Danny Colle
  • Alberto Giorgi
Gérard Majax
2010
  • Sebastian Nicolas
  • Ricardo Harada
  • David Sousa
  • Richard Forget
  • Soma
2011
  • David Goldrake
  • Laurent Beretta
  • Rocco Silano
  • Xavier Mortimer
  • David Kaplan
  • Timo Marc
2012
  • Ta Na Manga
  • Miguel Gavilan
  • Charlie Caper
  • Julius Frack
  • Les Black Fingers
  • Pilou
  • Michel Fages
2013
  • Dolly Kent
  • Les Kamyleon
  • Luca Bono
  • Kim Hyun Joon
  • Tony Chapek
Arturo Brachetti
2014
  • Leon Etienne & Romy Low
  • Disguido
  • Charlie Mag
  • Antoine et Val
  • Otto Wessely
  • Fred Compangnie Poc
2015
2016
  • Alexis Arts
  • Viktor Vincent
  • Sos et Victoria Petrosyan
  • Luc Langevin
  • Jaime Figueroa
  • Jerry Pilar
  • Olivier Heloir
2017
  • Enzo Weyne
  • Luca & Tino
  • Vincent C
  • Parenthèse Cubique
2018
  • Moulla
  • Fabien Olicard
  • Magus Utopia
  • Yu Ho-Jin
Penn et Teller
2019
  • Joséphine Lee
  • Caroline Marx
  • Gus
  • Young-Min Kim
  • Miguel Munoz
David Copperfield
2020
  • Topaz
  • Chloe Crawford
  • Yu Hojin
  • Kevin James
  • Do Ki Moon
Les Ehrlich Brothers
2021
  • Léa Kyle
  • The Clairvoyants
  • Kevin Micoud
  • Diego & Elena
  • Florian Sainvet
2022
  • Winston Fuenmayor
  • Darcy Oake
  • Sabine Van Diemen
  • Aaron Crow
  • Léo Brière
Criss Angel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Mandrakes d'Or - Site Officiel | Historique », sur les-mandrakes-dor (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]