Gérard Majax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gérard Majax
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
NiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Maurice FaierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Gérard Majax, né Maurice Gérard Faier le à Nice, en France, est un artiste et homme de spectacle dont le savoir-faire est fondé sur la prestidigitation.

Biographie[modifier | modifier le code]

De famille niçoise, fils d'un artisan tailleur, Gérard devient « Parisien d'adoption » vers l'âge de six ans. En fréquentant les puces de Clignancourt vers l'âge de douze ans, il commence à se passionner pour la magie tout en lisant les bandes dessinées de Mandrake le Magicien. Il continue ses études jusqu'à obtenir un diplôme de l'école normale d'instituteurs et une licence de psychologie expérimentale à la Sorbonne. Hésitant entre une carrière artistique et l'enseignement, il est poussé par Eddie Barclay vers sa vocation. Il publie de nombreux livres sur la prestidigitation et la zététique.

Durant sept années, Gérard Majax présente des émissions à la télévision française : Abracadabra, Y'a un truc, Passe-passe, Magie-surprise (caméra cachée), La caverne d'Abracadabra et Magie-Majax...

Il a joué dans de nombreux films et feuilletons télévisés français (Le grand blond avec une chaussure noire, Marie pervenche...).

Son métier de prestidigitateur et sa formation en psychologie le poussent à entretenir son esprit critique. Il intervient souvent comme démystificateur dans le mouvement sceptique contemporain : durant quinze ans, il lança un Défi au Paranormal - le Défi zététique international. Aux quatre coins du monde, il se bat pour établir la vérité sur les croyances induites par certains gourous, charlatans et organisations sectaires.

En 1991, lors de l'émission TV Stars à la barre, sur Antenne2 , il met en difficultés les voyants et magnétiseurs Nathaniel et Octave Sieber, à travers des impostures, pour prouver au public qu'ils sont des charlatans.

Gérard Majax fut aussi le créateur de nombreux coffrets de prestidigitation, entre 1970 et 1990. En 2007, il crée sa maison d'édition, "Abracadabra editions"

Le 6 avril 2014, il mit en vente aux enchères une partie de sa collection de magie, en tout 467 lots (livres, affiches, accessoires). Un journaliste annonce qu'il est ruiné, d'où cette vente aux enchères. Majax affirme : « Ça me fait un peu mal de vendre tout ça, mais ça met du beurre dans les épinards. »

Gérard Majax continue cependant de sillonner les routes de France, en présentant son spectacle Les dessous du Magic-Hall (spectacle dans la tradition du music-hall des années 1970, enrichi d'anecdotes de métier), accompagné de son ami Sylvain Gary qui succède à son confrère Cédric Yogrid.

Il possède une résidence secondaire à Saint-Lubin-de-la-Haye (Eure-et-Loir) au lieu dit "Le Moulin du Gué Maimbré"[1].

Démystification de Uri Geller[modifier | modifier le code]

Le 14 mars 1987, il intervint dans l'émission Droit de réponse animée par Michel Polac et intitulée L'effet Geller. L'invité principal de l'émission était le parapsychologue Uri Geller.

Au début de l'émission, Uri Geller effectua devant les caméras diverses démonstrations qu'il présenta comme des expériences de parapsychologie et comme l'expression de pouvoirs paranormaux ou surnaturels. Gérard Majax, qui assistait à l'émission en coulisse, apparut ensuite sur le plateau et refit des démonstrations identiques à celles qu'Uri Geller venait d'accomplir :

  • il tordit à 35 degrés un club de golf en métal, comme s'il s'agissait de caoutchouc, alors que Michel Polac le tenait dans sa main ;
  • il fit tournoyer l'aiguille d'une boussole, et ce nettement plus vite qu'Uri Geller venait de le faire quelques minutes plus tôt ;
  • il tordit une petite cuillère simplement en la regardant ;
  • il cassa un verre sans le toucher ;
  • il éteignit une bougie à distance.

Au cours de cette démonstration, Gérard Majax utilisa plusieurs fois les mots « tricherie », « détournements d'attention » et « illusionnisme », accusant Uri Geller d'être un charlatan et lui reprochant de présenter des tours de magie connus des magiciens.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Gérard Majax est le fondateur des Éditions Abracadabra.

Il est l'auteur des ouvrages suivants :

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Action républicaine du 26 août 1977 : "Sain-Lubin-de-la-Haye : Un cambrioleur chez Majax".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]