Carlos Vaquera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlos Vaquera est un animateur de télévision et créateur d'illusions/mentaliste hispano-belge, né le 8 décembre 1962 dans le León (Espagne). Il habite Braine-le-Château, dans une maison proche du ring.[1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Il arrive en Belgique à l'âge d'un an. Son père, travaillant dans l'armée de l'air, décide de fuir le régime franquiste, immigre en Belgique et s'installe tout d'abord Forest, puis à Woluwe-Saint-Lambert où Carlos suit ses humanités.

A 17 ans, il découvre la magie par un copain dont le frère était magicien amateur. Après s'être entraîné durant deux mois, Carlos lui fait une démonstration de ce qu'il lui avait appris. C'est alors que son ami magicien amateur, l'emmène au Greenich, une brasserie de Bruxelles, où se produisaient des magiciens.

A 18 ans, il entame des études pour devenir professeur de gymnastique. Alors qu'il lui restait un an à parcourir, le metteur en scène Bernard De Coster l'engage comme comédien magicien. C'est à 21 ans qu'il décide de faire de la magie son métier, devenant le premier professionnel à vivre exclusivement de la magie de proximité en Belgique.

Il remporte différents premiers prix internationaux à Las Vegas (Society of American Magicians, 1987), à Nashville (International Brotherhood of Magicians, 1987), à Londres (Ron Mac Millan, 1987), à Bruxelles (Ring IBM, 1986), Mandrake d'Or, etc[2]

En 1992, il fait sa première apparition en télé sur RTL-TVI dans l'émission Entrée libre. A la RTBF, iIl anime ensuite Carlos et les autres, puis La Bande a Carlos.[2]

Dés 1994, il présente en prime time Pour la gloire et ce, durant 7 années.

En 2012 et 2013, il est membre du jury des 2 saisons de l'émission Belgium's Got Talent sur RTL-TVI.[3]

Les 25, 26 et 27 septembre 2014, il joue dans la pièce de théatre L'Anagramme des sens de Sylvie Godefroid, au théatre Fou Rire, situé à Anderlecht.

Durant la fin de 2014, il entamme une tournée de spectacles dans les Kinépolis de France et de Belgique, remplacant ainsi la projection de films dans la salle réservée à son spectacle.

Il est associé au projet d'opéra-rock belge, Hopes, initié par Alec Mansion.

En 2015, il endosse la casquette d'acteur pour jouer un manipulateur poursuivi par la police dans le film Ronins' (un nom en référence aux samouraïs sans maître), un film d'action dont le scénario est signé Ghislain Brycks, d'après une idée de Sébastien Vandenberghe, et avec Ibrahima Keita.[1]

Compétences[modifier | modifier le code]

Il est spécialiste de la magie de proximité (close-up magic)[4] et du mentalisme. Il a trois one-woman-show à son actif : Démons et Merveilles, iMAGIEnaire et l'Apprenti-Sage. Il use de son charme naturel pour entretenir une relation très directe avec son public.

En plus de la magie, Carlos donne des formations et des conférences-spectacles sur la communication non verbale, les techniques d'influence et la négociation irrationnelle. Il travaille également sur la gestion du stress, des conflits et la confiance en soi.[1]

Il est journaliste dans la première revue belge d'arts-martiaux "Belgium Budo". Il a publié plusieurs livres dont le premier livre francophone sur l'animation promotionnelle : "Les Maîtres du Temps Promotionnel".

Durant son temps libre, il pratique les arts martiaux et le Silat Defence System de Frédéric Mastro, un technique de self-defense.[1] Il est 5e dan de karaté Shitō-ryū.

Il apprécie également voyager: selon lui, la richesse, c'est d'aller dans plein d'endroits différents.[1]

De par ces projets, nous pouvons donc constater que Carlos a été tour à tour comédien, improvisateur, animateur, conférencier, auteur, formateur et journaliste.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les maîtres du temps promotionnel. L’animation magique au service des sociétés, Thy-le-Château, Olivier Éditeur, 1998.
  • La magia promocional. La animación magica: una novedosa herramienta
  • Para la publicidad, Madrid, Ediciones Laura Aviles, 1999.
  • Point de départ. Une initiation à la magie des cartes, Éditeur Mephisto, 2003.
  • Passeport pour l’illusion, Éditions Marchand de Trucs, 2012.
  • Inspirations, Bruxelles, Éditions Lamiroy, octobre 2013.
  • L'empreinte de l'invisible, Éditions Avant-Propos, 2015.
  • Le passeur d’illusions, CC Éditions (à paraître fin 2015).

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 8 octobre 2003, sa fille, Shana Luna (Espoir de Lune), voit le jour.[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Carlos Vaquera - La magie dans le sang », sur L'Avenir.net dans Proximag,‎ (consulté en )
  2. a et b (en) « Curriculum Vitae { » (consulté en )
  3. (en) « Belgium’s Got Talent: Here come the judges », sur RTL Group,‎ (consulté en )
  4. « Le magicien Carlos VAQUERA -- Agence des Magiciens » (consulté en )